C’est une expérience enrichissante que propose les Musicales de Normandie. Le festival qui se déroule tous les étés dans la région inaugure pour son édition de 2017 une académie pour orchestre et choeur. L’orchestre, environ 50 musiciens, est constitué d’étudiants du conservatoire de Rouen et des instrumentistes d’Opus 76 par Tristan Benveniste. Quant au choeur, il réunira 90 chanteurs amateurs et sera dirigé par Frédéric Pineau, chef du Choeur de chambre de Rouen. Dans cette formation, il manque des altos, surtout des ténors et des basses. « Nous recherchons des chanteurs motivés » parce qu’ils travailleront tous les jours du 21 au 27 août. « Chaque stagiaire devra préparer seul les partitions. Nous n’avons que quelques jours pour répéter ensemble. Ce sera une préparation intensive », prévient Frédéric Pineau.

L’académie se produira le 27 août lors des Musicales de Normandie à la chapelle Corneille à Rouen. Au répertoire de ce concert, l’Harmoniemesse, la dernière des six messes importantes composées par Joseph Haydn (1732-1809) à l’occasion de la fête de la princesse Esterhazy. C’est « un chef-d’oeuvre ouvert sur le romantisme. Dans cette pièce musicale, Haydn fait la synthèse de tout ce qu’il a défendu », remarque le chef de choeur. L’Harmoniemesse qui suit le découpage traditionnel de la cérémonie met notamment en avant la puissance des instruments à vent.