De Rotomagus à Rollon : un véritable bon en arrière à faire avec les éditions Petit à Petit pour apprendre l’histoire de la ville de Rouen en bande dessinée. C’est le premier d’une série originale de 5 tomes qui sort lundi 7 décembre.

 

photo Arnaud Bertereau

photo Arnaud Bertereau

Sur l’histoire de Rouen, il est devenu intarissable. Olivier Petit aime cette ville. « Quand je me promène, j’ai toujours le nez en l’air. La cathédrale, le tribunal, les maisons sont magnifiques. Il y a aussi le monument juif. Il est difficile de l’imaginer à l’endroit où il a été construit ». L’éditeur rouennais aime tellement cette ville et ses richesses qu’il a eu envie de racontrer son histoire en BD.

 

Olivier Petit relance les éditions Petit à Petit avec cet étonnant projet, Rouen en bande dessinée. En tout cinq volumes de 80 pages qui emmènent De Rotomagus à Rollon, De Guillaume le Conquérant à Jeanne d’Arc, Au Temps des cathédrales, De La Renaissance à la Révolution, De La Révolution industrielle à l’Armada. Le premier tome sort lundi 7 décembre en librairie. Les suivants seront publiés chaque année. C’est donc une aventure qui se poursuit jusqu’en 2019.

 

Capture d’écran 2015-11-30 à 10.12.53L’originalité de cette saga ambitieuse réside dans le mariage entre bande dessinée, histoire et documentaire. Olivier Petit reste fidèle à ses principes : divertir et informer. Chaque volume contient différents épisodes qui s’inscrivent dans l’histoire de Rouen et sont suivis d’un complément d’informations sous forme de textes, de photographies de vestiges ou d’objets retrouvés lors de fouilles, de dessins…

 

Rouen en bande dessinée mêle ainsi la grande et la petite histoire pour « entrer dans la réalité des dates, des événements ». Tout commence en 56 après JC. Le lecteur va traverser les siècles avec une famille rouennaise qui a deux particularités : tous ses membres sont facilement reconnaissables à leur pupille en forme de serpent et le plus fort possède un bracelet précieux.

 

Capture d’écran 2015-11-30 à 10.12.22Pour écrire cette histoire de 2 000 ans, Olivier Petit s’est entouré d’historiens, d’archéologues, de numismates, d’architectes et aussi de dessinateurs, de coloristes, de story-boarders. Pour ce projet, l’éditeur rouennais ne s’arrête pas à la bande dessinée. Il envisage de publier un cahier graphique et de monter une exposition itinérante non seulement avec quelques planches des ouvrages mais aussi avec des plans et des archives. Cette partie fait l’objet d’une campagne de financement participatif.

 

 

 

 

  • Pour participer à la campagne de financement participatif : http://fr.ulule.com/bd-rouen/
  • Olivier Petit dédicace dimanche 20 décembre à l’Armitière à Rouen le premier tome De Rotomagus à Rollon.