Il a 20 ans et déjà un beau parcours derrière lui. Brook Line, projet solo de Hugo, est dj et producteur rouennais de musique électronique. À voir et écouter encore et encore samedi 8 juin au festival Ça sonne à la porte à Grossœuvre et samedi 15 juin à Normandie Scène pendant l’Armada à Rouen.

Une étape est franchie. Le voilà diplômé de l’école Les Gobelins à Paris. Hugo, aka Brook Line peut désormais se consacrer totalement à la musique. « J’ai décidé de mettre le graphisme de côté et d’aller à fond dans la musique. Je sais que musicien est un métier difficile et j’ai mis du temps avant de prendre cette décision. Aujourd’hui, j’ai l’opportunité de commencer une vie artistique, je le fais. Je ne le ferai pas dans cinq ou dix ans. D’autant que je me plais beaucoup dans cette vie ».

Pour Brook Line, ce n’est pas vraiment un point de départ. Il se produit depuis l’âge de 16 ans dans les soirées electro et techno, a fait sensation au Printemps de Bourges et aux Transmusicales de Rennes en 2018. « J’ai eu un accueil de malade. C’était une super expérience ». Brook Line a retravaillé son set. « Je le voulais encore plus beau, plus dynamique, plus dansant avec une scénographie lumière ». Il sera samedi 8 juin au festival Ça sonne à la porte à Grossœuvre et samedi 15 juin pendant l’Armada à Normandie Scène.

« J’ai appris à être patient »

Brook Line, c’est aussi un premier EP, Paradoxe, sorti en mars 2016, aux atmosphères mouvantes et cinématiques. Il y a eu ensuite un deuxième, Run Away, en novembre 2018, moins sombre que le précédent. « J’avais envie de développer un autre univers. Il n’est pas joyeux mais je voulais néanmoins donner quelques notes d’espoir. Cet album est surtout influencé par mon expérience sur la scène, la découverte du monde musical, mes collaborations avec des artistes comme Museau ».

Pour l’album, il faudra encore attendre un peu. « Tout est écrit. Je n’ai plus qu’à terminer quelques mix. Il y a quelques esquisses de la pochette. Maintenant, il faudra réfléchir à une stratégie. A la place du deuxième EP, je voulais sortir l’album mais j’ai parlé un peu trop rapidement. J’avais encore besoin de me faire connaître, de prendre du temps, d’avoir une vision plus définie des choses. J’ai appris à être patient ». Une nouveauté néanmoins : Brook Line a remixé Run Away.

Les dates 

  • Samedi 8 juin au festival Ça sonne à la porte à Grossœuvre. Entrée libre. Renseignements sur www.csalp.fr
  • Samedi 15 juin à 18h45 à Normandie Scène pendant l’Armada à la presqu’île de Waddington à Rouen. En concert avec Anton & The Clouds, LEJ et Dadju. Gratuit