La thématique du groupe et de vivre ensemble traverse cette nouvelle création de Naïf Production. La Mécanique des ombres est présentée mardi 19 mars à la Maison de l’Université à Mont-Saint-Aignan lors du festival Spring.

Ils sont trois sur un plateau nu. Ils portent des tenues identiques : un jean et un sweat. Comme dans leur précédente création, Je suis fait du bruit des autres, ils ont le visage caché par leur capuche. Ils laissent juste apparaître leurs mains et leurs pieds dénudés. Les seules parties du corps qui permettent de distinguer ces garçons aux silhouettes semblables. Se créent alors à la fois un trouble et une force.

Sylvain Bouillet, Mathieu Desseigne et Lucien Reynès, du collectif Naïf Production, forment ce trio de danseurs et acrobates dans La Mécanique des ombres. Ils sont des pantins à la recherche d’un équilibre dans une humanité. Pour cela, il faudra expérimenter. Les trois personnages vont chuter, se relever, chuter à nouveau, se relever encore. Rester debout ne se fera pas sans une aide et un soutien de l’un envers l’autre. La rencontre devient ainsi possible lors de l’accident.

C’est dans la danse hip-hop et dans le cirque contemporain que Sylvain Bouillet, Mathieu Desseigne et Lucien Reynès vont trouver l’énergie de La Mécanique des ombres. Les corps emmenés par une chorégraphie sauvage sont sans cesse dans un combat nécessaire pour savourer la fraternité.

Infos pratiques

  • Mardi 19 mars à 20 heures à la Maison de l’Université à Mont-Saint-Aignan.
  • Tarifs : de 12 à 5 €. Pour les étudiants : carte Culture.
  • Réservation au 02 32 76 93 01 ou sur www.mdu.univ-rouen.fr