C’est une histoire de cirque, un conte sur quatre enfants nés dans une famille de circassiens. Il y a  les étoiles, les rêves et aussi l’ennui, les désillusions. C’est quand qu’on va où !? est un spectacle tout public du Galapiat Cirque joué samedi 13 et dimanche 14 janvier au cirque-théâtre à Elbeuf.

Ces quatre-là ont un destin tout tracé. Ils ont des parents circassiens. Alors ils naîtront, grandiront et vieilliront dans le cirque. Pour eux, il n’y a jamais eu d’autres alternatives. « J’ai eu envie de parler de la vie, de me servir du monde du cirque pour raconter toutes les étapes de la vie, de la transformation des corps », confie Emilie Bonnafous, autrice et metteuse en scène. C’est quand qu’on va où !?, un spectacle du Galapiat Cirque présenté samedi 13 et dimanche 14 janvier au cirque-théâtre à Elbeuf, commence ainsi avec la naissance d’une fille et de trois fils. Quatre personnages avec des caractères bien différents : elle est très bavarde. Le premier garçon est un séducteur, le second croque la vie à pleines dents et le troisième est le plus réservé. L’histoire avance avec les moments les plus marquants de la vie : l’enfance, l’adolescence, les premiers amours, la parentalité, la vieillesse et la mort. Le temps s’imprime sur les corps qui ne peuvent plus assouvir les envies artistiques.

Du rêve et de la nostalgie

C’est quand qu’on va où !? parle de l’intime à travers une multitude de tableaux. Il y a bien sûr la vie rêvée dans un cirque. Mais pas seulement. Selon Sébastien Armengol, acrobate, « il n’y a rien d’utopique, de féerique dans ce spectacle. Nous faisons en sorte d’y être vraiment avec des instants d’effervescence et de nostalgie. On évoque aussi les embrouilles, les pannes de camions, les caravanes coincées dans la boue, les blessures. Il y a des moments rock’n’roll ».

Avec C’est quand qu’on va où !?, le Galapiat a souhaité « amener le cirque, nos ambiances de cirque dans le théâtre. J’ai fait ce choix de métier pour allier toutes mes passions : le cirque, la musique, la danse, le théâtre, la photo et aussi le voyage. Nous sommes tous comme cela. Le cirque est un art à part entière et très ouvert », explique Sébastien Armengol. Le spectacle mêle les disciplines, les esthétiques et les atmosphères, la performance et la poésie sur un chemin de vie.

 

 

  • Samedi 13 janvier à 18 heures, dimanche 14 janvier à 15 heures au cirque-théâtre à Elbeuf. Tarif : 6 €. Réservation au 02 32 13 10 50 ou sur www.cirquethéâtre-elbeuf.com
  • Spectacle tout public à partir de 6 ans.