Lors de ce concert donné mardi 17 octobre à l’Opéra de Rouen Normandie, le chœur Accentus propose une traversée de l’Amérique avec Bernstein, Barber, Glass et Whitacre. Sans oublier la pièce participative de la compositrice colombienne Violeta Cruz.

Cinq pièces et cinq couleurs musicales américaines à découvrir. Avec ce programme, Nuit américaine, donné mardi 17 octobre à l’Opéra de Rouen Normandie, Accentus présente toute la richesse musicale d’un continent et rappelle les liens fort qui existent entre les compositeurs, inspirés par l’héritage européen. Chez eux, pas un langage en commun mais une écriture singulière.

Dans la Missa Brevis, une partition écrite pour L’Alouette, une pièce de Jean Anouilh, Leonard Bernstein mêle musiques médiévale et classique. Les Réincarnations font entendre des ambiances folkloriques que Samuel Barber colore de manière très personnelle. Quant à Philip Glass, il a écrit des chœurs a cappella, The Three Songs. Trois titres pour évoquer les sentiments, les plus joyeux et les plus intérieurs. Il y a des références à la musique de la Renaissance dans les pièces d’Eric Whitacre. Pour clore ce programme, la formation fondée par Laurence Equilbey propose une pièce participative. Le public pourra ainsi chanter avec le chœur une création de Violeta Cruz. Il est possible de se préparer avec un tutoriel.