Bach, Godard et Beethoven sont au répertoire du concert de la Maison illuminée qui joue en trio jeudi 5 juillet en l’église Saint-Maclou à Rouen. Gagnez vos places en écrivant à relikto.contact@gmail.com

La Maison illuminée retrouve ses quartiers d’été. Jeudi 5 juillet, elle joue en l’église Saint-Maclou à Rouen. Un premier d’une série de quatre concerts pour une « Ouverture en lumière d’été ». Hélène Latour, violoncelle, Mathilde-Dubos, alto, et Oswald Sallaberger, violon, interprètent L’Art de la fugue de Bach (1685-1750), une pièce musicale considérée comme un chef-d’œuvre et le testament musical du Cantor de Leipzig écrit en forme de variations d’un même thème. Au programme également le Trio à cordes n°3 de Beethoven (1770-1827), une partition fraiche et colorée, composée entre 1796 et 1798 pour le comte Johann Georg von Browne, un des mécènes. 

Oswald Sallaberger n’omet jamais d’ajouter dans ses programmes des œuvres méconnues comme les 4 Morceaux de Benjamin Godard (1849-1895), altiste et enseignant. Ces 4 Morceaux, ce sont Ballade, Dans Le Bois, Rêve et Scherzo, des pièces de musique romantique française, pleine de charme, avec de riches harmonies et de multiples variations de rythmes.

  • Jeudi 5 juillet à 18h30 en l’église Saint-Maclou à Rouen. Tarifs : 15 €, 10 €, gratuit pour les moins de 18 ans. Les billets d’entrée sont en vente le jour du concert à partir de 18 heures sur place.