Dans ce cycle consacré au Sacre du printemps d’Igor Stravinsky, le festival Terres de Paroles propose pour toute la famille Sacré Printemps !, un spectacle original de Nathalie Fillion qui mêle l’art et l’histoire. C’est vendredi 29 avril à la chapelle Corneille à Rouen.

 

sacreprintempsnathaliefillionIl y a un peu plus de cent ans était créé Le Sacre du Printemps. La musique est signée d’Igor Stravinsky, la chorégraphie, Vaslav Nijinski. A la création, le 29 mai 1913, au théâtre des Champs-Elysées à Paris, c’est le scandale. L’œuvre, d’une profonde modernité, est incomprise et provoque moqueries de la part du public.

 

Dans Sacré Printemps !, présenté vendredi 29 avril à la chapelle Corneille à Rouen dans le cadre du festival Terres de paroles, Nathalie Fillion revient sur l’histoire du Sacre du Printemps. Tout d’abord sur le début du XXe siècle, « une époque très inspirante marquée par des ruptures, des inventions. C’est une entrée dans la modernité. Tous les arts sont questionnés. Un grand nombre de chefs-d’œuvre sont créés en 1913. Et quelle audace ! ».

 

Pour écrire le récit, l’écrivaine et metteure en scène s’est plongée dans les écrits de Stravinsky. « Il parle beaucoup de son travail. C’est très descriptif, très factuel. Il n’y a aucun lyrisme. J’ai aussi repris des extraits de critiques qui sont très belles ». Sacré Printemps ! est un spectacle riche en informations. Néanmoins, au cœur de cette création surprenante, il y a bien évidemment la musique de Stravinsky, « plus accessible et plus immédiate que l’on ne croit. En lisant Stravinsky, j’ai compris une chose : la musique ne raconte pas. Elle exprime ». Donc pas de narration dans Sacré Printemps !. Nathalie Fillion préfère parler de « poème sonore » pour deux musiciens, un piano et une conteuse.

 

  • Vendredi 29 avril à 20 heures à la chapelle Corneille à Rouen. Tarif : 6 €. Réservation au 02 32 10 87 07 ou sur http://terresdeparoles.com/fr
  • Spectacle tout public à partir de 7 ans