Dans le cadre de Piano is not Dead, deux pianistes, Anne-Cécile Barrère et Nicolaï Maslenko, créent Suite pour opus 102, une œuvre composée par Thierry Pélicant et Philippe Morino. C’est vendredi 4 décembre au Tetris au Havre.

 

Stephen Paulello devant son piano

Stephen Paulello devant son piano

Piano is not Dead… Le Tetris au Havre le clame mi-décembre et veut le prouver à travers une programmation originale. La nouvelle édition du festival est notamment marquée par une création. Vendredi 4 décembre, Anne-Cécile Barrère et Nicolaï Maslenko interprètent la Suite pour opus 102, une pièce écrite par deux compositeurs, Thierry Pélicant et Philippe Morino pour un piano unique.

 

L’instrument conçu par un facteur indépendant, Stephen Paulello, compte 102 notes, avec plus d’aigues et plus de basses. Pour Philippe Morino, « la table d’harmonie, qui n’est pas traversée par un raidisseur métallique, devient plus puissante et plus chantante. Lors des répétitions, nous avons pu mettre cette sensation théorique à l’épreuve ». Au particularité : les cordes ont été installées parallèlement. « Ce n’est pas une première. Cependant, de cette manière, chaque corde est traitée acoustiquement de la même façon. En règle générale, elles sont croisées. Donc une corde peut alors en faire résonner une autre. Esthétiquement, cela peut être bien mais crée un flou qui n’a pas lieu d’être », explique le compositeur havrais.

 

Philippe Morino compose le plus souvent pour le cinéma et le théâtre. « Pour écrire, j’ai besoin de me nourrir. Avant de me lancer dans ce travail, je suis allé voir Stephen Paulello, les deux pianistes ». Sa musique n’a jamais été narrative. « C’est davantage une impulsion, une émotion. Pour moi, la musique est un terrain de liberté esthétiquement parlant. Elle part un peu dans tous les sens. J’aime assez bien le style que je laisse pas apercevoir ».

 

Face à cet instrument hors-norme, Philippe Morino et Thierry Pélicant étaient « remplis d’illusions ». Pour ce concert, les deux compositeurs ont écrit une suite pour piano en sept parties. Trois chacun. « Pour la dernière, nous avons travaillé du tac au tac. J’écrivais une vingtaine de mesures, Thierry en écrivait une vingtaine également. Tout en imaginant ce que l’autre allait écrire. Nous sommes bien amusés. Dans cette partie, nous ne pouvons pas nier l’influence de l’un sur l’autre ».

 

C’est donc une double première. Anne-Cécile Barrère et Nicolaï Maslenko inaugureront ce piano à 102 notes avec une partition écrite pour cet événement. « Nous allons essuyer les plâtres mais je prévois un bel avenir à ce piano ».

 

 

  • Vendredi 4 décembre à 20h30 au Tetris au Havre. Tarifs : de 19 à 12 €. Réservation au 02 35 19 00 38 ou sur www.letetris.fr
  • Découverte du piano avec Stephen Paulello : samedi 5 décembre à 15h30 au Tetris, dimanche 6 décembre à 15 heures à la bibliothèque Oscar-Niemeyer

 

Programme de Piano is not Dead

  • Jeudi 3 décembre à 20h30 : Yaron Herman. Tarifs : de 19 à 12 €.
  • Samedi 5 décembre à 20h30 : Aufgang, Grandbrothers. Tarifs : de 19 à 12 €.
  • Dimanche 6 décembre à 10h30 : brunch musical. Tarif : 12,50 €
  • Dimanche 6 décembre à 17 heures : récital de Florence Genisson. Concert gratuit