C’est une des révélations de 2014. Feu ! Chatterton qui vient de sortir un premier EP surprend avec un univers singulier et décalé. A voir jeudi 5 février au Tetris au Havre dans le cadre du Fair : Le Tour.

 

photo Maud Bernos

photo Maud Bernos

Electrisant ! Les titres de Feu ! Chatterton, référence à un tableau de Henry Wallis, sont en effet électrisants dès la première écoute. Il y a une ambiance de polar noir très palpable, des atmosphères sombres d’où surgissent de vieux démons. « Nous en avons tous. Ils sont là depuis l’adolescence », confie Antoine, bassiste.

 

La musique du quintet parisien est aussi empreinte d’un lyrisme délicieux, d’un romantisme. « C’est un courant qui nous va bien. Dans nos compositions, il y a une sorte de mélancolie. Nous n’aimons pas nous complaire dans la tristesse mais nous trouvons de belles choses dans la mélancolie. La bonne chanson joyeuse, nous ne savons pas faire ».

 

Feu ! Chatterton raconte les rêves d’un homme sur le point de partir, l’amour et l’amitié, les espoirs et les désillusions, avec élégance et un charme quelque peu désuet. Le groupe croise les styles d’écriture. « Arthur est un lecture de romans. Nous sommes tous des lecteurs. Nous ne nous revendiquons pas de la poésie. Elle fait partie de notre bagage ». Quant à la musique, il réussit une fusion d’un rock progressif, de jazz et d’electro.

 

De Feu ! Chatterton, on retient également la voix d’Arthur, grave, éraillée et mise en avant. « La compréhension des mots est essentielle pour nous ». Poète aux allures de dandy, le chanteur déclame avec un brin de désinvolture. Il est dans l’interprétation. Cette voix porte toute l’urgence contenue dans les textes.

 

 

Le quintet a beaucoup tourné, sorti en septembre dernier un premier EP qui « s’est imposé. C’est une carte de visite et le moyen de nous  faire entendre ». Il y en aura alors un deuxième avant la sortie de l’album. « Nous sommes en train de composer en ce moment. Il va y avoir un changement parce que les influences ne sont pas du tout les mêmes. C’est la surprise ».

 

Feu ! Chatterton va tester quelques nouveaux morceaux sur scène. « Ils doivent trouver leur matière et leur énergie, gagner en maturité. De toute façon, nous avons davantage un groupe en scène plutôt qu’un groupe de studio. Nous avons trouvé notre énergie rock sur scène ».

 

 

  • Jeudi 5 février à 20h30 au Tetris au Havre. Tarifs : de 15 à 10 €. Réservation au 02 35 19 00 38 ou sur www.letetris.fr
  • Première partie : Cabadzi