C’est un groupe rare et discret. Warum Joe joue samedi 15 octobre au Kalif à Rouen avec Politburo.

 

photo Jean-Yves Lamenace

photo Jean-Yves Lamenace

Peu importe les modes, les styles. Warum Joe a toujours mené sa vie en toute indépendance. « Nous sommes imperturbables », assure Hervé Chevrier. Warum Joe, c’est un punk rock débridé et instinctif avec des guitares saturées, une boîte à rythme un peu folle, des claviers synthétiques et surtout une voix singulière qui scande des textes empreints à la fois de poésie et d’ironie. « Nous observons et nous faisons des constats. La société n’est pas tendre. Nous n’oublions pas d’y mettre une pointe d’humour ».

 

Warum Joe qui joue samedi 15 octobre au Kalif à Rouen a été très prolifique et souhaite le rester. « Nous espérons tenir le rythme d’EP par an ». Warum Joe est fidèle au label New Rose. Les enregistrements s’enchaînent. Mais la formation parisienne, fondée en 1981, se fait plus rare sur scène. « La discrétion n’a jamais été une volonté. C’est comme ça. Tout le monde travaille. La vie continue. Quand on voit le nombre de groupes qui existait à cette époque et le nombre de qui groupes qui ont eu une carrière éphémère, nous sommes encore là grâce très certainement à cette discrétion ».

 

Warum Joe joue pour le plaisir, rien que pour le plaisir depuis 35 ans. « Nous n’avons jamais fait de la musique pour l’argent. Nous sommes une bande d’amis et la musique nous occupe le week-end. Le succès, on y a tous un peu pensé. Comme gagner au loto ».

 

 

 

 

  • Samedi 15 octobre à 20 heures au Kalif à Rouen. Tarifs : 8 €, 6 €. Réservation sur www.lekalif.com
  • Premières parties : Perm.36, Nono Futur