Dédiée à sa fille Chouchou, la partition La Boîte à joujoux a été écrite en 1913 par Claude Debussy sur une proposition de l’illustrateur André Hellé. Vendredi 23 et samedi 24 novembre, André Manouchian raconte, Grégoire Pont dessine et l’orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie joue cette musique évoquant le monde de l’enfance.

La musique classique, il adore ça. Enfant, il est allé voir Fantasia avec sa grand-mère. « Ce mariage entre le dessin et la musique m’a beaucoup marqué. Dans cette histoire, il n’y a aucun bruitage, c’est de la musique pure. C’est extraordinaire quand la musique et l’animation sont synchronisées ». Grégoire Pont est dessinateur, illustrateur et toujours un passionné de musiques.  « Je pianote un peu et je gratte une guitare de temps. Juste pour m’amuser. Je préfère écouter ». Pour ce fan de Debussy, Ravel, Poulenc, marier l’image et le son est indispensable pour amener « un nouveau public vers la musique classique ». Outre des courts métrages, Grégoire Pont dessine et anime des images en live auprès de formations musicales.

Des secrets sur Debussy

Vendredi 23 et samedi 24 novembre, il sera à l’Opéra de Rouen Normandie aux côtés d’André Manoukian, le narrateur, et de l’orchestre, dirigé par Giedrė Šlekytė, pour mettre en images La Boîte à joujoux de Debussy. L’histoire du soldat amoureux d’une poupée, éprise de Polichinelle se transforme pour ce spectacle en un récit d’un petit garçon, plutôt bon élève, qui va tenter de se libérer des codes pour inventer son propre langage musical. « André Manoukian parle en fait de Claude Debussy, revient sur son époque et tout ce qu’il a pu apporter à la musique »

Grégoire Pont sera devant sa tablette graphique. « Je dessine en rythme. Chaque coup de crayon est un coup d’archet. C’est comme si je suivais une partition invisible. Pendant ce genre de spectacle, il y a peu de temps pour l’improvisation. Parfois, j’ai seulement 20 secondes pour réaliser un arbre ou un oiseau. J’ai beaucoup de temps de préparation ». Le monde des poupées et des soldats devient un univers féerique qui s’anime comme par magie. 

 

Infos pratiques

  • Vendredi 23 novembre à 20 heures, samedi 24 novembre à 18 heures à l’Opéra de Rouen Normandie. 
  • Concert tout public à partir de 6 ans
  • Tarifs : de 32 à 10 €. Pour les étudiants : carte Culture.
  • Réservation au 02 35 98 74 78 ou sur www.operaderouen.fr