Une nouvelle directrice donc une nouvelle programmation. Le Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray prend différentes couleurs cette saison dans un jeu d’équilibre entre des artistes bien connus comme Roland Shön, Catherine Delattres, Dominique Boivin, Angelin Preljocaj, Barbara Carlotti, Emmanuelle Vo-Dinh et de jeunes talents tels qu’Anne Nguyen et Yan Raballand.

 

photo JL Fernandez

photo JL Fernandez

Pour un spectateur, une programmation culturelle réunit de belles promesses. Pour un directeur ou une directrice de salle, ce sont des « envies de partage avec le public. Dans tout cela, il y a une grande part de subjectivité ». Béatrice Hanin, à la tête du Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray depuis un an, a écrit sa première saison qui commence samedi 28 septembre.

Une saison alléchante avec quelques nouveaux artistes ouvrant ainsi un autre chapitre de l’histoire du Rive gauche qui fête en 2014 son vingtième anniversaire. Une saison qui est en cohérence avec le projet de Béatrice Hanin. Pour la directrice, il est indispensable d’œuvrer dans « la lutte contre l’illettrisme à travers une rencontre avec le texte, l’oralité » et de transmettre. Son travail est ainsi axé sur « le théâtre et la danse » et passe par « le soutien à la création et à la recherche », par « la rencontre entre les artistes et le public. Il y a des résidences d’artistes, un accompagnement des auteurs. Tout cela doit prendre sens afin de donner une identité à un lieu ».

 

 

Durant cette saison, Le Rive gauche accueille deux artistes en résidence qui feront découvrir leur travail à plusieurs reprises. « J’ai voulu cette résidence pendant deux ans. Un an, c’est trop court. Le travail s’inscrit dans le temps. Avec deux artistes, cela permet d’aller dans deux directions différentes dans les esthétiques ».

Il y a tout d’abord Anne Nguyen, danseuse et chorégraphe, championne de Breakdance, qui bouscule les codes et les idées reçues du hip-hop. « J’ai été séduite par son travail et sa personnalité. Jusqu’à présent, elle n’a jamais eu de résidence. C’est quelqu’un qui a aujourd’hui encore besoin d’un coup de pouce ». Quant à Yan Raballand, surnommé le danseur à la tête d’ange, il présentera toutes les facettes de son talent.

 

 

Anne Nguyen, Yan Raballand, Sophie Hunger, Denis Plassard, Laurent Fréchuret, Pauline Bureau, Angelin Preljocaj, Barbara Carlotti, Jérôme Thomas, la compagnie Beau Geste, Emmanuelle Vo-Dinh… Tant de noms qui feront vivre cette nouvelle saison du Rive gauche sans tête d’affiche. Béatrice Hanin s’en défend. « Cela ne veut pas dire grand-chose. Cela peut juste rassurer. Il faut se demander ce qu’est un théâtre public ? Il est là pour accompagner la création et non subventionner le théâtre privé. Dans une programmation, on peut donner des repères avec des noms et aussi avec des titres de spectacles comme West Side Story et Des Souris et des hommes ». Il faut donc oser la différence.

 

  • Ouverture de saison samedi 28 septembre à partir de 19 heures au Rive gauche à Saint-Etienne-du-Rouvray avec Anne Nguyen et Yan Raballand, pilier du bal disco.
  • Entrée gratuite. Réservation au 02 32 91 94 94.