Le nombre de propos et d’actes homophobes ne cesse de progresser.  « Les témoignages après des actions ont augmenté de 4,8 %, les agressions physiques, de 15 % ». Des chiffres énoncés par Hélène Klein, adjointe en charge des discriminations, pour rappeler l’engagement de la Ville de Rouen contre les stéréotypes de genre et notamment le soutien au Mois des Fiertés qui se déroule du 24 avril au 1er juin. Une somme de manifestations culturelles entre cinéma, rencontre, théâtre et arts plastiques.

Un festival de cinéma. Ciné Friendly s’agrandit encore en 2019. La cinquième édition du festival se tient du 24 au 27 avril au cinéma Omnia à Rouen et propose sept fictions et trois documentaires. Des films qui sont présentés pour la plupart en avant-première. Cette année, Ciné Friendly fait un focus sur le Brésil avec notamment la projection du bouleversant de Socrates d’Alexandre Moratto. « Dans ce festival, il n’y a aucun côté communautaire. La culture n’a ni genre ni sexe », remarque Etienne Duval, président de Pix’m. À noter La Nuit des Engagés le 3 mai pour voir l’intégrale des saisons 1 et 2 en présence de Sullivan Le Postec, scénariste, Adrián de la Vega et Mehdi Meskar, comédiens.

Des visites thématiques. Le musée national de l’Éducation mène un travail sur l’École et les diversités sexuelles et de genre. « Nous nous sommes demandés ce que pouvaient dire les collections, comment ces questions sont abordées. Nous avons pu acquérir de nouveaux documents très touchants sur la réaction des élèves », commente Nicolas Coutant, directeur-adjoint. Durant le Mois des Fiertés, il propose deux visites exceptionnelles du centre des ressources et une rencontre thématique lors de la journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie.

Les arts plastiques. Marialexie est une artiste militante. Passionnée de mangas, de films d’actions et d’espionnage, de jeux vidéos, elle crée dans ses bandes dessinées des univers fantastiques et des personnages gays et trans. Elle expose une série de planches de son album Je NE suis PAS une fille.

Du théâtre. Après Qui suis-je ? de Thomas Gornet, Le Chat Foin de Yann Dacosta dresse un nouveau portrait d’un garçon qui découvre ses sentiments amoureux. Un Homo dans la cité est l’histoire de Brahim Naït-Balk, un ado des banlieues, fils aîné d’une famille musulmane surmontant sa honte et sa peur. Le Mois des Fiertés sera ponctué de Mesdames, messieurs et le reste du monde, une série créée lors du festival d’Avignon 2018. David Bobée, directeur du CDN de Normandie, met en scène le texte de Ronan Chéneau. Un feuilleton théâtral qui aborde la question du genre et rappelle la diversité de la population.

Le Mois des Fiertés

  • Festival Ciné Friendly : du 24 au 27 avril au cinéma Omnia à Rouen
  • Visite thématique des collections Éducation et LGBTI+ : samedi 4 mai de 10 heures à 11h30 au musée de l’Éducation à Rouen
  • Le Chat Foin : les 10 et 11 mai à 14 heures et 20 heures à l’Hôtel de ville à Rouen. Gratuit. Réservation au 02 32 08 13 90
  • Exposition de Marialexie, Je NE suis PAS une fille : du 7 au 18 mai à l’Hôtel de ville à Rouen. Gratuit
  • Visite thématique des collections Éducation et LGBTI+ : samedi 17 mai de 12h30 à 14 heures au musée de l’Éducation à Rouen
  • Rencontre sur le thème École et diversité : samedi 17 mai de 18 heures à 22 heures au musée de l’Éducation à Rouen
  • Feuilleton théâtral Mesdames, messieurs et le reste du monde par le CDN de Normandie Rouen : les samedis 4, 11, 18 et 25 mai et 1er juin à 12 heures au square André-Maurois à Rouen