Elle est installée pour au moins deux ans et annonce une prochaine exposition consacrée à une communauté d’artistes qui se retrouvaient à Varengeville-sur-Mer pour l’été 2019. Démonté de la Piazza Beaubourg, devant le centre Georges-Pompidou à Paris, Horizontal de Calder se trouve désormais devant le musée des Beaux-Arts de Rouen. Une place idéale pour cette sculpture monumentale qui se découvre différemment selon les points de vue, avec en décor de fond les vieilles pierres du musée ou les hauts arbres du square Verdrel. Cette installation est le fruit d’un partenariat entre la Réunion des musées métropolitains  et le centre Pompidou.

Horizontal est une œuvre de 6 mètres de haut et de plus de 5 tonnes réalisée par Alexander Calder (1898-1976) en 1974. C’est Marcel Duchamp, grand ami du sculpteur et peintre américain, qui invente le terme de « mobile » pour la qualifier. Posée sur une flèche posée en équilibre sur un pied noir en acier, une grande métallique avec cinq pétales jaune, bleu, rouges et noir tourne selon le souffle du vent. cette sculpture géante s’impose autant par sa grandeur que par sa légèreté.