MNNQNS

Pour participer aux Inouïs du Printemps de Bourges qui se tiendra du 18 au 23 avril 2017, il faut franchir plusieurs étapes. La première reste la sélection sur dossier. Les membres du jury ont retenu 5 groupes sur les 84 qui ont envoyé leur candidature dans les départements de la Seine-Maritime et de l’Eure. Riles, Tiers-Monde, Moya, Metro Verlaine et MNNQNS pourront participer à l’audition régionale prévue mercredi 18 janvier au 106 à Rouen.

 

Rilès : ce jeune homme de 20 ans partage son temps entre la fac d’anglais et son studio. Là, il écrit, il enregistre… C’est un adepte du Do it yourself. Rilès situe sa musique entre rap, rhymth’n’blues et pop.

 

 

 

 

Tiers-Monde : il a une expérience musicale dans l’univers du hip-hop entamée au Havre avec Bouchées Doubles, La Boussole. Après Toby or not Toby, Tiers Monde a sorti en avril dernier son deuxième album, No Future.

 

 

 

Loya : Loya est un multi-instrumentiste rouennais, un compositeur qui s’inspire des rythmes de La Réunion, son île natale, et de l’afrobeat de Fela Kuti. Le métissage a toujours été important pour lui. Depuis plusieurs mois, Sébastien Lejeune, ancien enseignant, se consacre à la musique. C’est la deuxième fois qu’il est sélectionné pour l’audition régionale des Inouïs du Printemps de Bourges.

 

 

 

Metro Verlaine : c’est rock. C’est noir. Metro Verlaine, groupe d’Evreux, joue une musique âpre. Les quatre membres puisent autant dans le cinéma que dans la littérature.

 

 

 

MNNQNS : ou Mannequins. En un peu plus de deux ans, le groupe a affiné ses choix artistiques. Encore plus brut, plus furieux. MNNQNS joue vite, fort et en toute liberté. II faut que ça sonne. Chacun met alors toute la fougue de sa jeunesse dans cette pop noise vitaminée et puissante aux ambiances cinématographiques. MNNQNS vient de sortir un EP avec 5 titres, Capital.