C’est un avant-goût de Jumièges à ciel ouvert. Avant la deuxième édition qui se déroulera l’été prochain, l’installation de Mireille Fulpius, Les Quatre Sorel, est présentée dans les jardins de l’abbaye de Jumièges.

 

photo Alan Aubry – Département de Seine-Maritime

photo Alan Aubry – Département de Seine-Maritime

Face au logis abbatial, environ 500 lambourdes de 4 mètres de haut ont été plantées dans le jardin. La plupart d’entre elles sont reliées par quatre cercles, représentant quatre couronnes. Ce sont Les Quatre Sorel, installation de Mireille Fulpius qui sera aussi présentée l’été prochain pendant Jumièges à ciel ouvert.

 

L’artiste suisse qui a travaillé avec des collégiens de Caudebec-en-Caux s’est inspiré d’un portrait de La Belle Agnès. Agnès Sorel (1422-1450), une très belle femme et la première favorite de Charles VII, est venue à Jumièges pour rejoindre le roi en pleine guerre de Cent ans. Elle meurt empoisonnée le 9 février 1450 à Jumièges après avoir mis au monde sa quatrième fille. Charles VII a fait déposer son cœur dans une chapelle de l’église abbatiale et a reconnu ses 4 filles. Dans le logis abbatial de Jumièges se trouve la dalle mortuaire d’Agnès Sorel.

 

  • L’abbaye de Jumièges est ouverte tous les jours de 9h30 à 18h30. Tarifs : 6 €, 4 €, gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emploi. Renseignements au 02 35 37 24 02 ou sur www.abbayedejumieges.fr