Jusqu’en octobre 2019, « l’art s’expose dans les abbayes normandes » avec le Frac de Normandie Rouen. À l’abbaye Saint-Georges à Saint-Martin-de-Boscherville, on va Du Jardin au paysage, titre de cette exposition photographique à voir jusqu’au 16 juin.

L’abbaye Saint-Georges à Saint-Martin-de-Boscherville n’est pas seulement réputée pour son art roman élégant mais aussi pour ses remarquables jardins à la française. L’exposition du Frac Normandie Rouen Du Jardin au paysage vient confronter ces grands espaces à la géométrie impeccable à une nature dessinée et photographiée luxuriante, dépouillée ou malade.

Véronique Souben, directrice du Frac, a choisi dans les 2 600 œuvres de la collection une cinquantaine de paysages appréhendés de manières différentes par des artistes de plusieurs générations.

Une urgence écologique

La promenade commence avec les images de Bernard Plossu, grand voyageur, toujours fidèle à son motif, et les dessins de Thomas Barbey, semblables à des cartes postales. Leur travail est si proche qu’il peut aller « jusqu’à la confusion entre photographie et dessin ». Présentés lors de Résonance au musée des Beaux-Arts de Rouen, les clichés de Darren Almond présente une une plaine enneigée de la Russie septentrionale dévastée par la pollution. Le photographe rappelle là l’urgence écologique à travers ces troncs d’arbres brûlés griffants une surface blanche immaculée. À voir également ces roches volcaniques dans ces ambiances brumeuses qui créent des paysages mystérieux.

Dino Dinco s’intéresse davantage à la diversité des paysages avec sa série sur les parcs publics, tels des lieux de rencontre. Tout comme François Lasgi dans ses aquarelles et dessins d’une grande précision. Gilles Saussier préfère le côté chaotique de la nature. Sylviane Bramellec s’empare du motif comme une matière brute pour créer des formes abstraites.

Du Jardin au paysage est une des cinq expositions de L’art contemporain s’expose dans les abbayes normandes. Outre le site de Saint-Martin-de-Boscherville, le Frac de Normandie Rouen propose des thèmes différents à l’abbaye de Jumièges, à l’abbaye Saint-Nicolas à Verneuil d’Avre et d’Iton, à l’abbaye d’Ardenne à Saint-Germain-La-Blanche-Herbe et l’abbaye de Fontaine-Guérard à Radepont.

Infos pratiques

  • Jusqu’au 16 juin, tous les jours, de 9 heures à 18h30, à l’abbaye Saint-Georges à Saint-Martin-de-Boscherville. 
  • Tarifs : 6 €, 4,50 €.
  • Renseignements au 02 35 32 10 82 ou sur www.abbayesaintgeorges.fr