La saison à la chapelle Corneille commence avec le Concours Corneille, créé par le Poème harmonique. C’est une nouvelle fois la voix qui résonnera dans l’édifice rouennais du 12 au 15 septembre. 32 candidates et candidats se produiront devant un jury international, présidé par la mezzo-soprano, Stéphanie d’Oustrac.

La voix, encore

Les archets, la voix et le clavecin : ce sont les trois disciplines retenues par Vincent Dumestre pour le Concours Corneille, créé en septembre 2016. Le directeur artistique du Poème harmonique choisit à nouveau la voix pour la 4e édition qui se tient du 12 au 15 septembre à la chapelle Corneille à Rouen. Et il le fera tous les deux ans. « Je change le fonctionnement. La voix est l’instrument dans la musique baroque. Elle est le modèle, l’outil principal. L’instrument est juste la doublure de la partie vocale ». Il n’est cependant pas simple de départager des chanteurs et des chanteuses. Vincent Dumestre se souvient des « délibérations intenses. C’est très passionnant. Nous avons des oreilles et des vécus différents ». L’essentiel dans un concours, c’est « se retrouver sur des choses basiques : la justesse de la voix, la largeur de la tessiture, l’intelligence dans le geste, la beauté de la couleur vocale ».

Une centaine de candidats

Le Concours Corneille a vite acquis une réputation internationale. Cette année, le Poème harmonique a reçu une centaine de candidatures et en a sélectionnées 32, 27 filles et 5 garçons venant des cinq continents et d’écoles prestigieuses. Pour ces chanteuses et chanteurs, qu’ils soient lauréats ou pas, le Concours Corneille est une étape importante puisqu’il peut se révéler un véritable tremplin. Quant aux premiers prix des éditions précédentes, « ils sont beaux dans leur domaine et mènent de belles carrières ». Le violoniste Evgeny Sviridov, lauréat 2016 a ensuite gagné le Concours de musique ancienne à Bruges, le Concours Gebrüder-Graun en Allemagne avec son ensemble Ludus Instrummentalis. Il a également joué avec le Poème harmonique et préparé un premier album consacré à Tartini. Eugénie Lefebvre, soprano, s’est produite avec l’ensemble Pygmalion et jouera dans la reprise de Cadmus et Hermione avec le Poème harmonique à l’Opéra royal à Versailles. Enfin, la jeune claveciniste, Louise Acabo, 1er Prix 2018, a donné un concert à Strasbourg Mon Amour et au festival de musique ancienne à Utrecht.

Le programme

Au programme de ce Concours Corneille consacré à la voix : des airs d’opéra français et italiens des XVII et XVIIIe siècles pour le premier tour, des œuvres sacrées des XVIIe et XVIIIe siècles pour le deuxième tour. Vincent Dumestre a retenu pour la finale des pièces vocales de Charpentier, Lully, Rameau, Campra… « Il faut imaginer une programmation qui permet de juger de manière équilibrée et faire en sorte que le public soit séduit par de belles œuvres. Autant pour celui qui connaît la musique que pour celui qui ne la connaît pas. Comme les portes de la chapelle sont ouvertes, le concours est une occasion de faire connaître autrement notre répertoire ».

Un jury présidé par Stéphanie d’Oustrac

« On ne peut pas rêver d’un plus beau jury ». Le directeur du Poème harmonique réunit Alain Perroux, conseiller artistique et dramaturge du festival d’Aix-en-Provence, Christian Schirm, directeur artistique de l’Académie de l’Opéra de Paris, Ashley Solomon, chef du département d’interprétation historique du Royal College of music de Londres, Ludmila Talikova, directrice de la troupe d’opéra du théâtre du Bolchoï et Stéphanie d’Oustrac, mezzo-soprano qui présidera le jury. « C’est une chanteuse qui mène une des plus belles carrières en France. C’est une personne incontournable qui a un tropisme pour la musique baroque. Elle a aussi beaucoup d’expérience  dans le domaine de la pédagogie ».

Infos pratiques

  • Jeudi 12 septembre de 10 heures à 13 heures et de 14h30 à 18 heures : premier tour. Entrée libre
  • Vendredi 13 septembre de 11 heures à 12h30 et de 14 heures à 15h30 : premier tour. Entrée libre
  • Samedi 14 septembre de 11 heures à 13 heures et de 14 heures à 16 heures : deuxième tour. Entrée libre
  • Dimanche 15 septembre à 15 heures : finale. Tarif : 5 €.
  • Concours Corneille à la chapelle Corneille à Rouen
  • Réservation au 02 35 14 20 93 ou sur www.lepoemeharmonique.fr