C’est un film qui a traversé les décennies. Il est même devenu intemporel lorsqu’il est parfaitement daté. Les Parapluies de Cherbourg avec les images de Jacques Demy et la musique de Michel Legrand se jouent sur la scène de l’Opéra de Rouen Normandie du 18 au 20 décembre. Des places sont à gagner !

Une histoire d’amour. C’est un mélodrame qui se déroule à Cherbourg en 1957. Madame Emery tient une boutique de parapluies. Sa fille, Geneviève, 17 ans, et Guy, le mécanicien du garage voisin, sont follement amoureux. Le jeune homme est appelé à faire son service militaire en Algérie. Il doit partir pendant deux ans. Au moment de la séparation, les deux jeunes gens se promettent un amour éternel. Quand Geneviève découvre qu’elle est enceinte, sa mère ne lui laisse pas le choix : elle doit se marier avec Roland, un riche bijoutier. Madame Emery sauve l’honneur de sa fille, assure un avenir à sa petite-fille et trouve aussi là une solution à ses problèmes financiers. Blessé, Guy rentre plus tôt à Cherbourg mais ne retrouve pas le magasin de parapluies et encore moi Geneviève. Après avoir reçu un héritage, le jeune homme ouvre une station-service, épouse Madeleine et sera père d’un garçon. La veille du Noël 1963, Geneviève passe à Cherbourg avec sa fille, revoit Guy par hasard. L’un en face de l’autre, les deux anciens amants n’ont plus rien à se dire. La vie les a rendus étrangers.

Un contexte historique. Jacques Demy raconte une histoire d’amour dans un contexte historique tragique. C’est plutôt courageux à l’époque. La guerre d’Algérie, toujours en toile de fond, sépare les deux amoureux fous. Dans Les Parapluies de Cherbourg, le réalisateur aborde également les différences entre les classes sociales. Entre Geneviève et Guy, les retrouvailles sont impossibles. La première, bien habillée et joliment coiffée, appartient désormais à la petite bourgeoisie urbaine et ne peut tomber dans les bras de cet homme, revêtu de sa combinaison de mécanicien.

Un succès. A sa sortie, en 1964, Les Parapluies de Cherbourg font 1,3 million d’entrées. Le film reçoit le prix Louis-Delluc et décroche la Palme d’or au festival de Cannes. Il y a une histoire bouleversante, les débuts au cinéma de Catherine Deneuve et aussi la musique de Michel Legrand, « magique » selon Lisa Guigonis. « Il est un génie de la mélodie ». Autre raison : « la relation entre le cinéaste et le compositeur. Il y a une réelle amitié entre les deux. Au cinéma, les images sont tournées et le compositeur s’en inspire pour écrire la musique. Pour Les Parapluies de Cherbourg, ils ont travaillé d’une toute autre manière. Il y a un côté expérimental dans leur démarche parce qu’ils ont été tout le temps ensemble. On peut dire que c’est une œuvre écrite à quatre mains ». Jacques Demy et Michel Legrand font également preuve d’une grande audace avec ce film entièrement chanté, « Quand ils commencent à travailler ensemble, ils ne parviennent pas à trouver les liens entre les scènes chantées. Ils font alors le pari fou d’écrire un film chanté du début à la fin ».

Une version scénique. La compagnie Ars Lyrica qui promeut de jeunes artistes belges, a écrit une première adaptation pour la scène des Parapluies de Cherbourg, à l’affiche du 18 au 22 décembre à l’Opéra de Rouen Normandie. Les 15 chanteurs et danseurs sont accompagnés par le Candide Symphonie orchestra, dirigé par Patrick Leterme. Le metteur en scène Emmanuel Dell’Erba reste fidèle à l’univers coloré et onirique de Jacques Demy pour en restituer toute la magie.

Infos pratiques

  • Mardi 18, mercredi 19, jeudi 20 et vendredi 21 décembre à 20 heures, samedi 22 décembre à 18 heures au Théâtre des Arts à Rouen.
  • Spectacle en audio description le samedi 22 décembre.
  • Tarifs : de 46 à 10 €. Pour les étudiants : carte Culture.
  • Réservation au 02 35 98 74 78 ou sur www.operaderouen.fr

Relikto vous fait gagner des places

  • Gagnez vos places pour les représentations des mardi 18, mercredi 19 et jeudi 20 décembre au Théâtre des Arts à Rouen.
  • Pour participer : lisez la page Facebook, partagez l’article, écrivez à relikto.contact@gmail.com et gagnez ! Merci de préciser la date qui vous convient.