Les Terrasses du jeudi commencent le 4 juillet dans le centre ville de Rouen. Neuf propositions artistiques composent cette première affiche 2019. Qu’avez-vous choisi ?

C’est un groupe à ne pas rater et il lance cette 19e édition des Terrasses du jeudi à Rouen. King Biscuit, le projet musical de Sylvain Choinier, parcourt le sud des États-Unis pour remonter aux sources du blues. Transe garantie avec ce trio talentueux et puissant. De la pop, colorée, avec Johnny and Rose, et electro avec Vilain Cœur. De la chanson aux teintes jazz avec La Gammine. Pour ceux qui aime le reggae, il y a Kinkeliba.

Un premier jeudi sur les terrasses avec bien évidemment des concerts d’ouverture avec trois formations rouennaises qui ont toutes sorti cette saison un nouvel album. Steeple Remove n’a pas perdu son audace et ses accents rock psychédélique dans Vonal-Axis. Des tubes pop, des mélodies ensoleillées dans The Sunshine Beat vol. 1, l’album de Tahiti 80, toujours aussi séduisant et dansant. C’est le retour également de Christine avec des Echoes From Dawn, éthérés et sauvages. Sebastian Erik Klein, pilier de la scène rouennaise musicale, sera le fil rouge de cette soirée.

Les Terrasses du jeudi 4 juillet

  • 18h30 et 20h15, place du 19 avril 1944 : King Biscuit
  • 18h45, place des Carmes : La Gammine
  • 19 heures et 20h45, rue Eau-de-Robec : Johnny and Rose
  • 19h15 et 21 heures, place du Vieux-Marché : Kinkeliba
  • 20h30, place des Carmes : Vilain Cœur
  • 20 heures, place Saint-Marc : DJ Sebastian Erik Klein, Steeple Remove, Tahiti 80, Christine