C’est désormais acté. Prévue en septembre 2018, l’ouverture de l’espace culturel Marc-Sangnier à Mont-Saint-Aignan est une nouvelle fois reportée. A quand ? « Il n’y a pas de date aujourd’hui », indique Carole Bizieau, adjointe en charge de la culture. « La livraison était fixée au mois de juin. Le maître d’œuvre vient de revenir sur ses engagements en raison d’une succession de problèmes techniques. Il n’y a pas eu de souci pour le gros œuvre qui sera achevé au printemps ».

La construction du nouvel espace Marc-Sangnier, avec la réhabilitation du centre culturel du même nom, est un feuilleton à rebondissements. Le projet est initié en 2008, la salle est fermée en 2011 et les travaux ont commencé en mai 2013. Premier arrêt du chantier un an plus tard après la liquidation judiciaire de l’entreprise de gros œuvre, Grand Ouest Construction, qui connaît des difficultés financières. A cela s’ajoute des malfaçons découvertes à la suite de sondages et la présence d’amiante dans les anciens locaux. C’est un retour à la case départ : un nouveau dossier, un nouvel appel d’offres et un nouveau chantier avec une augmentation de la jauge à 450 places au lieu de 338 et un des plus grands plateaux de la région. Le chantier redémarre en janvier 2016 et a pris aujourd’hui du retard. « C’est une série d’embûches mais on va s’en sortir », se veut rassurante Carole Bizieau.

L’espace culturel Marc-Sangnier est la troisième salle du centre dramatique national de Normandie Rouen avec le théâtre de La Foudre à Petit-Quevilly et le théâtre des Deux-Rives à Rouen. Il n’y aura donc pas d’ouverture de saison du CDN à l’automne 2018 dans cette nouvelle structure, si attendue.