Il y a aussi du théâtre au Trianon transatlantique. La salle de Sotteville-lès-Rouen accueille Luc Tremblais qui parle beaucoup d’amour avec poésie et humour dans Du Papier faisons table rase. Gagnez des places en appelant au 06 16 08 60 28.

 

Luc Tremblais_2551 (1)Un spectacle de Luc Tremblais, « c’est comme si le public venait chez moi, comme si je rencontrais une personne et je lui disais : il faut que je te raconte ». Luc Tremblais adorer narrer des histoires. « Aujourd’hui, c’est dommage, on n’a plus le temps de se raconter des histoires. Pourtant, elles nous donnent envie de pleurer, de rire, de rêver, de croire ».

 

Le Trianon transatlantique est l’endroit idéal pour jouer mardi 19 mai Du Papier faisons table rase. C’est un peu une de ses maisons. Luc Tremblais est comédien au théâtre et au cinéma. Il a grandi à Sotteville-lès-Rouen, s’est formé au conservatoire de Rouen avant d’intégrer l’ENSATT à Lyon. Il a travaillé notamment avec la troupe de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff. Il a commencé les répétitions avec Didier Bezace qui met en scène trois pièces de Feydeau, Léonie est en avance, Feu la mère de madame et On purge bébé, pour les Fêtes de nocturnes du château de Grignan.

 

Il écrit aussi ses spectacles. Au Trianon transatlantique, il interprète un de ses textes, Du Papier faisons table rase, « un conte poético-comique amoureux », comme il le définit. Dans ce monologue, Luc Tremblais parle d’amour, partage un épisode de sa vie, une rencontre au cours de laquelle il a accumulé quelques maladresses. « Je suis un peu comme un clown qui n’est pas forcément à sa place. Quand vous êtes en train de dîner avec une personne, vous essayez d’être drôle et, parfois, ça ne marche pas. Alors, vous devenez philosophe. Vous vois dîtes : c’est comme ça, je serai un séducteur plus tard. C’est un acte de pure poésie. Je n’ai pas peur d’être poétique ou romantique dans un monde qui n’est pas fait pour ça ».

Luc Tremblais aborde cette quête d’amour, n’hésite pas à faire quelques digressions tout en transmettant sa « passion pour les mots » et son « plaisir de les dire ».

 

 

  • Mardi 19 mai à 20h30 au Trianon transatlantique à Sotteville-lès-Rouen. Tarifs : de 14 à 7 €. Réservation au 02 35 73 95 15 ou sur www.trianontransatlantique.com