Acrobate, danseur aérien sur une corde volante et membre du Cheptel Aleïkoum, Maxime Mestre est Interprète de sept scènes en forme de réponses à une question essentielle. Il crée ce « solo collectif » jeudi 14 mars au théâtre du Grand Forum à Louviers avec Le Tangram dans le cadre du festival Spring.

Pour ce nouveau spectacle, Maxime Mestre a posé des règles très précises. « Comme toujours, elles sont faites pour être transgressées. Pendant la création, cela ne nous a pas empêchés de prendre quelques libertés. Cela faisait aussi partie de la règle du jeu ». Néanmoins, il a voulu fixer un cadre, comme « une source d’inspiration ». Il s’est tout d’abord posé une question importante : qu’est-ce que tu attends de la vie ?. Mais il ne voulait pas être le seul à répondre. « Cela n’aurait pas été très objectif ». Il a alors effectué un sondage auprès de 250 personnes. « J’ai extrait leur réponse que j’ai transformée en verbe ». Le résultat : aimer, se nourrir, partager, s’épanouir, rester libre, lutter, apprendre…

Il a ensuite confié cette liste de mots à sept artistes du Cheptel Aleïkoum dont il est issu. « C’était essentiel pour moi de leur donner à eux. Nous vivons dans un collectif depuis 15 ans. C’est impressionnant de voir la manière dont tu réussis à vivre à l’intérieur. Je reste fasciné par leur patience. Et il en faut pour que cela reste possible. Pour ce spectacle, je voulais travailler en duo avec chacun parce que je souhaitais leur point de vue à eux. Dans un collectif, tout est dilué ». Anne Kaempf, Tom Neal, Olivier Pasquet, Matthias Penaud, Sophia Perez, Lola Renard et Charlotte Rigaut ont mis en scène Maxime Mestre dans sept réponses, créées de manière indépendante les unes des autres. Chacun se voit remettre également une table de matière indiquant les conditions de jeu. Le tout harmonisé par le dramaturge Michel Cerda.

Le tout, c’est Interprète que Maxime Mestre crée jeudi 14 mars au théâtre du Grand Forum à Louviers.. « C’est une quête d’identité. Est-ce que l’interprète se cache ou est auteur ? Je suis un interprète qui a travaillé avec sept metteurs en scène et je suis aussi très impliqué dans le projet artistique ». L’acrobate porte les énergies des membres du collectif, les sentiments, voire les revendications des personnes sondées.

Infos pratiques

  • Jeudi 14 mars à 20 heures au théâtre du Grand Forum à Louviers.
  • Tarifs ; de 16 à 5 €. Pour les étudiants :  carte Culture.
  • Réservation au 02 32 29 63 32 ou sur www.letangram.com