Blanches est une histoire d’apprentissage écrite par Fabrice Melquiot qui réunit une grand-mère et sa petite fille. La Logomotive Théâtre de Rosemary Fournier et Jean-Paul Viot met en scène ce texte drôle et émouvant qu’elle joue mardi 21 octobre à la chapelle Saint-Louis à Rouen avant la tournée.

 

BLANCHES de Fabrice Melquiot L'Arche Editeur Production Logomotive Théâtre Mise en scèneRosemary Fournier et Jean-Paul Viot avec Marine Chambrier et Rachel Matéis Equipe artistique Lumières Eric Guilbaud, costumes Cidalia Da Costa, conseils scénographiques Philippe Marioge, dessin de la montgolfière Roland Shön, maquillages Sophie Niesseron, régie Denis Brély / Eric Guilbaud, son Gérard Yon, Affiche Design Peters Bernard - chambresix.comNovembre 2013« Nous avions envie d’une pièce sur le thème de l’intergénérationnel ». Rosemary Fournier et Jean-Paul Viot ont trouvé leur bonheur avec le texte de Fabrique Melquiot, un auteur à l’écriture subtile. Dans Blanches, pas de mélodrame, ni de pathos mais beaucoup de malice, d’humour et de vie.

 

Pourtant Fabrice Melquiot aborde une maladie, celle qui a « un nom un peu bizarre » et qui n’est jamais prononcé, Alzheimer. Blanche est le prénom de la grand-mère, la couleur préférée de cette femme « indépendante, fantasque, pétillante et irrévérencieuse » et devient aussi la couleur d’une mémoire qui s’efface jour après jour.

 

Blanches est avant tout l’histoire d’une « relation est intense entre cette grand-mère et cette petite fille » et de transmission. « Cette femme est un guide pour Ouais, âgée de 10 ans. Elle lui parle de femmes atypiques au destin exceptionnel. Elle l’emmène au bal parce qu’elle adore danser. Elle lui tend des pièges aussi. Un jour, Blanche demande à Ouais d’aller voler des sucettes à la boulangerie. La petite fille dit : non. La grand-mère lui répond : c’est bien. Ce sont des leçons de vie à travers des jeux ».

 

Au fil de l’histoire, les rôles vont s’inverser. Ouais qui a désormais les outils pour mener sa vie va devenir le guide d’une grand-mère qui perd pied. « La petite fille a tout compris. Elle aussi utilise le jeu pour garder cette relation, pour repousser les effets de la maladie. La grand-mère reste ainsi vivante dans le cœur et la mémoire de Ouais ».

 

Blanches est une succession de tableaux que La Logomotive Théâtre transpose dans un décor épuré. Juste un tapis de danse pour recréer le nid douillet que s’inventent Blanche et Ouais et un rideau qui s’ouvre petit à petit pour laisser apparaître un écran blanc, image de la perte de mémoire de le grand-mère.

 

La tournée

  • Mardi 21 octobre à 14h30 et 19h30 à la chapelle Saint-Louis à Rouen. Tarif : 6 €. Réservation au 02 35 98 45 05 ou sur www.chapellesaintlouis.com
  • Mardi 4 novembre à 19 heures, mercredi 5 novembre à 10 heures au Passage à Fécamp. Tarif : 5 €. Réservation au 02 35 29 22 81 ou sur www.theatrelepassage.fr
  • Vendredi 21 novembre à 19 heures au théâtre à Tourville-la-Rivière. Réservation au 02 32 96 00 20.
  • Mardi 25 novembre à 19 heures à L’Eclat à Pont-Audemer. Tarifs : de 8,20 à 3,80 €. Réservation au 02 32 41 81 31 ou sur http://eclat.ville-pont-audemer.fr
  • Vendredi 13 février à 20h30 au théâtre Edmond-Calvo à Pont-Saint-Pierre. Réservation au 02 32 49 61 27.
  • Mardi 17 février à 19h30 au théâtre des Charmes à Eu. Réservation au 02 35 86 29 09 ou sur www.theatre-des-charmes.com
  • Mardi 24 février à 19h30 au théâtre à Lisieux. Réservation au 02 31 61 12 13 ou à réservation@theatre-lisieuxpaysdauge.com