Le dessinateur Olivier Cinna est en dédicace à Rouen, à la librairie Au Grand nulle part, vendredi 1er décembre pour la BD Hibakusha (Dupuis). Beaucoup de délicatesse pour un sujet grave.

Le trait est léger, tout en grâce et en légèreté. Le lecteur est pris dans un tourbillon, un mouvement ; comme si le vent balayait tout le récit. Mais le thème n’est, lui, guère aérien… Dans Hibakusha, Ludwig est allemand, un « parfait Aryen digne de confiance ». En 1944, il part en mission à Tokyo pour le compte des Nazis. Là-bas, il oublie femme et enfant restés à Berlin et rencontre l’amour. Un coup de foudre, comme il n’avait probablement jamais pensé en connaître. Mais en 1944, de ce côté-ci du Pacifique aussi, le vent souffle déjà du mauvais côté pour les puissances de l’Axe…

Il serait dommage d’aller plus loin dans les révélations sur cette histoire adaptée par elle-même d’une nouvelle de Thilde Barboni et dessinée par Olivier Cinna. Car cette histoire rencontrera l’Histoire pour une évocation tragique et poétique. Et toujours ce trait si doux…

Hervé Debruyne

  • Dédicace d’Olivier Cinna vendredi 1er décembre à partir de 16h30 à la librairie Au Grand Nulle Part à Rouen. Entrée libre.