photo E. Moni

photo E. Moni

Avec la compagnie rouennaise, Le Caliband Théâtre, les Aventures de Pinocchio deviennent un véritable polar fantastique qui commence par un assassinat. Celui de Pinocchio. Le pantin de bois a en effet été retrouvé inanimé après avoir été pendu à un arbre. Qui a bien pu tuer Pinocchio ? C’est à cette question que tentera de répondre l’inspecteur tout au long de ce spectacle, donné mardi 28 mai à L’Eclat à Pont-Audemer.

Dans un univers urbain, très contemporain, semblable à celui des séries policières, cet inspecteur, aussi narrateur, mène son enquête. Pour cela, il est obligé de revenir sur la vie du pantin de bois, d’interroger les différents personnages de l’histoire dont Geppetto, le créateur, Renard, une fripouille, Chatte, toujours fantasque, Arlequin, Mangefeu… A coup d’ellipses et de flashbacks, l’inspecteur avance, lève des secrets, enchaîne les rebondissements et parvient jusqu’à la vérité. Non, Pinocchio n’est pas mort.

Cette histoire de Pinocchio revisitée par le Caliband Théâtre est en fait un récit initiatique. L’enfant multiplie les expériences et les erreurs pour grandir et montre comme il est difficile de devenir adulte.

  • Mardi 28 mai à 19 heures à L’Eclat, place du Général-de-Gaulle à Pont-Audemer.
  • Spectacle à partir de 8 ans.
  • Tarifs : de 7,80 à 3,60 €. Réservations au 02 32 41 81 31 ou sur éclat.ville-pont-audemer.fr