Le nouveau spectacle de Laurent Dehors est consacré à la « Chanson politique ». Retour sur des textes du patrimoine, des petites et grandes phrases qui prônent la liberté de penser et de dire. La création a lieu vendredi 31 janvier au Trianon transatlantique à Sotteville-lès-Rouen.

 

Laurent Dehors photo Annabelle Tiaffay

Laurent Dehors
photo Annabelle Tiaffay

Ces dernières années, Laurent Dehors a évoqué les turpitudes de l’existence avec Les Sons de la vie, l’amour dans un duo avec Matthew Bourne. Désormais, il met les pieds dans le plat de la politique et crée avec son Petit Orchestre Chanson politique.

 

Un pari vraiment osé à un moment où la plupart des Français, surtout les plus jeunes d’entre eux, éprouvent de la défiance, de la méfiance à l’égard de la classe politique. Pour le musicien et compositeur qui ne cache pas sa colère, le moment est au contraire bien choisi. « Nous sommes en rétropédalage dans notre manière de pensée ».

 

Pour Chanson politique, Laurent Dehors, musicien et compositeur à l’imagination débordante, a puisé dans un patrimoine musical et politique. Son objectif : rappeler cette quête de liberté et « redonner la place aux mots ».

 

Ce spectacle est à l’image d’un puzzle. Le Petit Orchestre de Laurent Dehors et la chanteuse Elise Caron rappellent quelques chansons comme Le Temps des cerises, Quand on s’promène au bord de l’eau, SS in Uruguay de Gainsbourg, certains slogans ou éléments de discours comme I have a dream de Martin Luther King, Soyez réalistes, demandez l’impossible lancé pendant les événements de Mai-68, Yes we can de Barack Obama. Laurent Dehors revient sur les terres de la démocratie avec Aristophane qui a écrit Lysistrata, une comédie dans laquelle les femmes décident de faire la grève du sexe afin de contraindre leurs maris de mettre fin à la guerre.

 

Chanson politique raconte ainsi toute une histoire commune que Laurent Dehors aborde sur un ton humoristique, sarcastique, joyeux et profond.

 

Les dates

  • Vendredi 31 janvier à 20h30 au Trianon transatlantique à Sotteville-lès-Rouen. Tarifs : de 18 à 9 €. Réservation au 02 35 73 95 15.
  • Mardi 4 février à 20 heures au Théâtre du château à Eu. Tarifs : de 15 à 10 €. Réservation au 02 35 50 20 97 ou sur www.theatreduchateau.fr
  • Jeudi 13 février à 20h30 à l’Opéra national de Lyon. Réservation sur opéra-lyon.com
  • Mardi 15 avril à 20h30 à la salle des fêtes à Gisors
  • Vendredi 18 avril à 20h30 à Juliobona à Lillebonne. Tarifs : 19 €, 16 €, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Réservation au 02 35 38 51 88 ou sur www.juliobona.fr