Après l’école, le studio… David Dauthieux a ouvert à Rouen un nouveau lieu, pour la composition et l’enregistrement. Son premier projet : un album avec une chorale d’enfants.

 

david dauthieuxCet homme est fou. Et en même temps très réfléchi. David Dauthieux a fondé une école de claviers, chant, basse, batterie et guitares il y a 20 ans. Suite logique pour un musicien et un compositeur : il a créé son propre studio. Rien donc d’étonnant si ce n’est qu’il a construit tout seul cette belle bâtisse contemporaine et sobre.

 

Seul en effet pour dessiner les plans, étudier l’acoustique, élever les murs, aménager… Il faut donc être complètement fou pour entamer de tels travaux et avoir sacrément la tête sur les épaules pour réussir un bâtiment aussi grand qu’une maison. Le studio avec terrasse et une vue sur la ville de Rouen est magnifique, équipé d’instruments de diverses époques et d’un matériel moderne. « J’avais déjà un studio chez moi. Mais il était à la cave. Je n’en pouvais plus d’être dans le noir. J’ai besoin de lumière ».

 

Pour se lancer un tel projet, David Dauthieux a eu « un déclic ». Compositeur d’Elisa Jo, il a permis à son ancienne élève de sortir un album, de travailler avec Benjamin Biolay… « Le retour sur ce travail a montré qu’il valait le coup de passer plus de temps sur la composition ». Autre constat : « Compositeur peut être un métier très frustrant. Quand un titre est écrit, il ne nous appartient plus. L’idée est donc de maîtriser les étapes suivantes ».

 

David Dauthieux s’est donc construit son propre studio pour mener des projets personnels. Pas seulement parce qu’il est ouvert à tous les compositeurs. « Dans cette profession, nous sommes assez esseulés. D’autre part, beaucoup doivent aller travailler à Paris ». Il envisage la création d’un label, le développement d’artistes repérés dans son école. Le premier enregistrement s’effectuera dans quelques jours avec une chorale de 20 enfants.