Serge Joncour rencontre son public à l’Armitière de Rouen jeudi 20 octobre pour dédicacer Repose-toi sur moi (Flammarion) ou l’histoire de deux personnes qui avaient peu de chance de se supporter.

 

photo Jean-Luc Bertini

photo Jean-Luc Bertini

Il n’y a pas grand-chose qui les relie. On pourrait même vite considérer que Serge Joncour a forcé un peu le trait pour nous livrer deux personnalités caricaturales on ne peut plus opposées dans Repose-toi sur moi. Elle, s’appelle Aurore, créatrice de mode bien née, propriétaire d’un bel immeuble parisien. Lui, répond au prénom de Ludovic et, vous pouvez chercher, des Ludovic célèbres, il n’y en a pas… Le Ludovic de Serge Joncour, il est en plus un peu rustre. Il faut dire qu’il a dû quitter sa campagne à regret – le lecteur aura plus de détails au fur et à mesure – et qu’il a trouvé un job dans le recouvrement de dettes. Pas sa passion ; et surtout pas son tempérament. A Paris. Circonstance aggravante. L’Aurore des villes et le Ludo des champs

 

Mais elle aussi a des soucis. Et murés dans leurs impasses respectives, ils ne vont pas apprécier leurs premières rencontres. Il se trouve que Ludovic est locataire dans l’immeuble. Escalier B… Tout le talent de l’auteur est de parvenir à remonter la pente trop abrupte qui sépare ces deux-là. Ce ne sera pas sans mal dans un environnement hostile

 

Une histoire d’aujourd’hui dans le monde d’aujourd’hui avec son ultra-moderne solitude et son absence d’empathie. Serge Joncour qui dédicace son roman jeudi 20 octobre à l’Armitière à Rouen fait du bien parce qu’il sait faire pousser des fleurs dans l’aridité du désert. Il ne faut pas bouder son plaisir.

 

Hervé Debruyne

 

  • Jeudi 20 octobre à 18 heures à l’Armitière à Rouen. Entrée libre