Les musiques qui voyagent : tel est le thème de la prochaine édition de Rush, le festival du 106, qui se tient du 19 au 21 mai sur la presqu’île Rollet à Rouen. Aux commandes : Hindi Zahra.

 

photo Tala Hadid

Même si les choses ne sont jamais gravées dans le marbre, notamment dans le domaine de la musique, Rush est un temps fort du 106 qui s’installe dans le paysage rouennais aux portes de l’été. La nouvelle édition a lieu du 19 au 21 mai et, comme l’an passé, sur la presqu’île Rollet, un coin mystérieux entre les immenses silos du port et le pont Flaubert. Rush, ce n’est pas une suite de concerts le temps d’un week-end. « C’est un festival urbain qui a essaie de penser la société, de mettre la musique dans un contexte. Il y a une sorte de militantisme qui se développe », explique Jean-Christophe Aplincourt, directeur du 106. Nouvelle édition, nouveau thème donc qui va traverser ces trois jours. Rush s’intéresse en 2017 aux musiques qui voyagent. Là, pas de frontières, pas de barrières mais des rencontres, du métissage des cultures.

 

Autre particularité de Rush : le 106 propose à un artiste de travailler à la programmation du festival. « Cela permet de faire apparaître des familles d’artistes », remarque Jean-Christophe Aplincourt. Après Bertrand Belin, « Une expérience positive », c’est Hindi Zahra. La chanteuse franco-marocaine est, selon le directeur du 106, « porteuse de ces hybridations. Elle nous dit que l’humanité est une, que la culture française est la résultante de plein de croisements et donc plurielle ».

 

photo Fifou

Jean-Christophe Aplincourt revendique le fait qu’un festival doit rester « un moment de découvertes ». Rush 2017, ce sera « quelques vedettes et beaucoup de curiosités » avec Kery James, La Yegros, Titi Robin qui partage la scène avec Mehdi Nassouli. A noter aussi la venue de Toots & The Maytals avec son reggae teinté de RnB, Tau et son rock psychédélique, William Z. Villain avec son folk américain, Sianna, la rappeuse de Beauvais, Demi Portion, le rappeur de Sète, la djette tunisienne Deena Abdelwahed, Bachar Mar-Khalifé, le pianiste d’Alep… Les musiques voyagent et les artistes voyagent aussi avec leur musique.

 

  • Du 19 au 21 mai sur la presqu’île Rollet à Rouen. Festival gratuit.
  • Programme complet sur rush.le106.com