Sophie Agnel et Jérôme Noetinger bousculent les codes du concert lors des deux performances musicales présentées vendredi 30 novembre au Tetris et dimanche 2 décembre à l’alvéole PiedNu au Havre dans le cadre du festival Piano is not dead.

Sophie Agnel et Jérôme Noetinger forment un duo inédit. Pianiste, de formation classique, elle est allée chercher un peu d’air frais dans la pop, puis le jazz et le free-jazz. « J’ai ensuite cherché un langage. Je ne me sentais pas à ma place. J’avais besoin de trouver une autre musique. J’ai rencontré des musiciens qui partageaient un même intérêt pour la matière sonore et qui m’ont emmenée vers l’improvisation. J’ai pu trouver une façon de m’exprimer qui m’est propre. Au fil du temps et des rencontres, mon langage s’enrichit ».

Jérôme Noetinger évolue dans les musiques électroacoustiques et improvisées. Il mène divers projets artistiques : des compositions de musiques concrètes à des créations avec des magnétophones à bande, des synthétiseurs analogiques et haut-parleurs. Il est le membre fondateur de Metamkine avec Christophe Auger, Xavier Quérel et réalise avec eux des performances mariant cinéma et musique électroacoustique.

Pour le festival Piano is not dead au Havre, Sophie Agnel et Jérôme Noetinger qui se connaissent depuis plusieurs années se retrouvent pour deux performances. Lors de la première, vendredi 30 novembre au Tetris, les deux musiciens vont faire sonner le piano d’une manière bien particulière. Cette fois-ci, le piano will be really dead. Dimanche 2 décembre, ils se retrouvent à l’alvéole PiedNu pour un concert improvisé. À l’écoute de l’un et de l’autre, influencés par le lieu et le moment, ils vont sculpter une matière sonore.

 

Les dates

  • Vendredi 30 novembre à 20 heures au Tetris au Havre. Tarif : 5 €. Réservation au 02 35 19 00 38 ou sur www.letetris.fr
  • Dimanche 2 décembre à 18 heures à l’alvéole PiedNu au Fort de Tourneville au Havre. Tarif : 5 €. Réservation au 02 35 19 00 38 ou sur www.letetris.fr