Deux personnages doivent apprendre à vivre ensemble sur un minuscule caillou. Les voilà dans Le Plus Petit Cirk du bord du bout du monde… La compagnie Opopop a créé un spectacle plein de facéties qu’elle joue samedi 2 février au cirque-théâtre à Elbeuf.

Qu’est-ce que ce gros caillou ? Il est là en suspension en plein milieu de l’espace intersidéral. On y voit des animaux peu communs et un être étrange, mi-homme, mi-créature extra-terrestre, Une sorte de bernard-l’ermite qui vit tranquille en solitaire. Un jour, son quotidien va être complètement perturbé avec l’arrivée d’une étrangère dans un monde qu’elle ne connaît pas et ne comprend pas. Les voilà tous les deux sur la même météorite. « Le personnage se fait envahir. Pour lui, c’est problématique parce que il n’a qu’à penser à se nourrir, à son confort, à se reposer. Au début, il se cache, il rentre dans sa coquille », indique Julien Lanaud. Avant que les deux personnages se rencontrent, ils vont s’amuser à jouer à cache-cache pour tenter d’apprendre à se connaître.

C’est l’histoire du Plus Petit Cirk du bord du bout du monde, présentée jeudi 2 février au cirque-théâtre à Elbeuf. La compagnie Opopop raconte une aventure fantastique dans ce spectacle poétique. Et ce, sur un espace de seulement 3 mètres de diamètre, imaginé par Karen Bourre et Julien Lanaud, deux acrobates issus de la compagnie Jérôme Thomas. « Tout se déroule dessus, dessous et dedans. Nous avons créé un jeu de trappes ». Les deux personnages enchaînent différentes formes circassiennes, s’amusent à des tours de passe-passe et de magie.

Le Plus Petit Cirk du bord du bout du monde évoque là la rencontre, l’acceptation de l’autre et des différences. Il dessine un monde léger et plein d’utopies.

Infos pratiques

  • Samedi 2 février à 15 heures et 18 heures au cirque-théâtre à Elbeuf.
  • Spectacle tout public à partir de 6 ans
  • Tarif : 6 €.
  • Réservation au 02 32 13 10 50 ou sur www.cirquetheatre-elbeuf.com