Simon est un garçon différent et veut découvrir un continent encore inconnu. C’est l’expédition que propose la compagnie SimonLouiseClément du 5 au 7 janvier à l’Étincelle, à la chapelle Saint-Louis à Rouen.

 

Simon a un rêve : découvrir un nouveau continent. Il prépare ainsi son expédition à un moment particulier de sa vie. Comme il est un enfant différent, ses parents envisagent de l’inscrire dans une classe spéciale. Simon a sa logique, vit sur son ilot avec son ami imaginaire, M. Murmure, invente un monde qui ne correspond pas du tout à celui que dessinent les adultes.

 

C’est l’histoire de Simon et la méduse et le continent. Le premier spectacle de la toute jeune compagnie SimonLouiseClément, trois artistes qui se sont rencontrés à l’Institut national supérieur d’arts du spectacle à Bruxelles. Dans cette création, présentée du 5 au 7 janvier à l’Étincelle à Rouen, Simon Vialle joue ce garçon attachant et angoissé. Et cette angoisse, « il la nomme méduse », commente le comédien. « Il a un imaginaire puissant qui lui permet de réinterpréter le monde des adultes », remarque Clément Longueville, dramaturge et scénographe.

 

Dans son texte, Louise Emö qui signe également la mise en scène aborde la question de la folie. Pour la contenir, Simon compte beaucoup, tout. Il parle beaucoup aussi et très vite. « Le geste, la parole sont au centre de l’écriture et peuvent devenir plastiques ». L’autrice utilise le langage de l’enfance, poétique et vif. Sur un rythme effréné, Simon Vialle joue cette partition, tel un jongleur.

 

  • Jeudi 5, vendredi 6 et samedi 7 janvier à 20 heures à la chapelle Saint-Louis à Rouen. Tarifs : de 15 à 3 €. Pour les étudiants : carte Culture. Réservation au 02 35 76 23 23 ou au 02 35 98 45 05 ou sur www.letincelle-rouen.fr
  • Spectacle tout public à partir de 12 ans