C’est le retour des Musicales de Normandie. Le baryton Thomas Dolié est accompagné au piano par Susan Manoff. Ensemble, ils racontent en musique des Histoires naturelles samedi 3 août au Bois des Moutiers à Varengeville-sur-Mer. Des places sont à gagner !

Un récital

Dans son riche parcours artistique, Thomas Dolié avance entre opéra et récital. Le baryton, révélation artiste lyrique aux Victoires de la musique 2008, s’est fait remarqué dans plusieurs rôles, notamment dans celui de Ramiro dans L’Heure espagnole de Ravel, dans Golaud dans Pelléas et Mélisandre de Debussy, dans Thésée dans Phèdre de Lemoyne… Il excelle dans des formes plus intimes. « J’aime le récital. Je peux faire mes propres choix et aussi mes propres erreurs. Nous faisons ce métier parce que nous avons des choses à exprimer. J’ai besoin de ces plages de liberté. Par ailleurs, c’est un travail qui s’effectue à deux : le pianiste a des choses à dire et moi également. Un vrai dialogue s’instaure ».

Une alchimie

Pour ce concert, donné dans le cadre des Musicales de Normandie, samedi 3 août au Bois des Moutiers à Varengeville-sur-Mer, Thomas Dolié retrouve la pianiste franco-américaine Susa Manoff. « J’aime travailler avec des personnalités différentes. Susan a une approche sensorielle, instinctive de la musique alors que j’ai une approche plus intellectuelle. Cela me fait du bien de me laisser aller vers ce côté plus spontané. C’est très agréable d’être poussé dans une direction extrême ».

Des histoires naturelles

Thomas Dolié et Susan Manoff interprètent des Histoires naturelles. Ravel s’est inspiré des écrits de Jules Renard pour en composer cinq, Le Paon, Le Grillon, Le Cygne, Le Martin-Pêcheur et La Pintade, en 1906. « Ma préférée reste Le Martin-Pêcheur. C’est un moment suspendu, à couper le souffle », remarque Thomas Dolié. Les Histoires naturelles de Ravel font partie des partitions qui ont heurté le public de l’époque. Non seulement par un humour singulier mais aussi par leur prosodie. « J’ai beaucoup travaillé dessus. Elle est très perturbante. Ravel a écrit une musique extrêmement complexe. L’horloge est presque psychorigide, voire manique. Or, le résultat doit être d’un naturel confondant. En fait, il faut être sur un fil, trouver un équilibre. Il ne faut pas beaucoup les chanter mais pas trop parler non plus. Si on va trop vite dans une intention, on est à côté et tout résiste. Il est préférable d’être juste dans l’écriture de Ravel. Là, on entend l’intention et on la comprend ». Les Histoires naturelles de Ravel n’en restent pas moins des œuvres poétiques chargées d’émotions. À ces partitions, Thomas Dolié a ajouté des pièces de Schumann, Beethoven et Mahler pour compléter le bestiaire.

Infos pratiques

Relikto vous fait gagner des places

  • Gagnez vos places pour le concert de Thomas Dolié samedi 3 août au Bois des Moutiers à Varengeville-sur-Mer.
  • Pour participer : likez la page Facebook, partagez l’article et écrivez à relikto.contact@gmail.com