For The Hackers, Christine, Lascaux et You Said Strange lancent les Concerts de la Région. Tous bénéficient ou ont bénéficié du dispositif Booster, le coup de pouce qui les mène vers le chemin de la professionnalisation.

 

Christine

Christine

Pas de Concerts de la Région sans groupe de la région. Pour Nicolas Mayer-Rossignol, président de la Région Haute-Normandie, « il était important de valoriser le réseau local pendant ces quatre soirées modestes qui permettent de fêter l’été et d’ouvrir les Terrasses du jeudi. D’autant que ce réseau effectue un travail remarquable ».

 

RMAHN (Réseau des musiques actuelles de Haute-Normandie), présidé par Hedi Hassouna de L’Abordage à Evreux, a ainsi sélectionné les quatre groupes qui assureront les premières parties des Concerts de la Région. Quatre groupes qui portent l’étiquette Booster, un dispositif d’accompagnement financé par la Région. « Nous avons fait notre choix dans les différentes éditions de Booster, de la deuxième à la cinquième. Ce sont des formations qui se trouvent à des moments différents dans leur développement et qui ont une actualité ».

 

For The Hackers

For The Hackers

Pour For The Hackers, Christine, Lascaux et You Said Strange, Booster a permis de franchir des étapes plus rapidement. « Nous avons gagné en maturité, musicalement parlant, que ce soit sur scène ou en résidence. Booster est de bons conseils. Grâce à lui, nous avons fait beaucoup de rencontres. Et nous faisons de la musique pour faire des rencontres », indique Axel, membre de For The Hackers.

 

Pour Christine, avec Booster, « tout a changé. Nous sommes un duo électrique. La base de notre travail est le matériel. Nous avons donc pu nous équiper et nous avons effectué une avancée importante dans un milieu qui n’est pas facile ». Les derniers de Booster, You Said Strange a « élargi la palette artistique grâce à l’achat de matériel et de l’arrivée de nouveaux musiciens sur scène. Nous sortons de six mois de travail intensif en résidence au 106. Nous allons voir si tout cela a été bénéfique », remarque Martin.

 

Lascaux

Lascaux

En cinq ans, RMAHN, « un bel assemblage de structures qui ont envie de collaborer », pour Jean-Christophe Aplincourt, a porté quinze groupes régionaux qui sont pour les trois-quarts toujours très actifs. « Booster est un dispositif probant et pertinent par rapport à la structuration du milieu et l’évolution des groupes de Haute-Normandie », rappelle le directeur du 106. Or, « le réseau est dénué d’un poste permanent pour assurer une évolution dont on a besoin pour porter la flamme des musiques actuelles sur notre territoire ».

 

Les Concerts de la Région à partir de 19h30

 

Lire également l’interview de Nicolas Mayer-Rossignol, la présentation des quatre premières parties