101 silhouettes lumineuses sur la Seine

par | 30 juin 2021 | Art de la rue

Au son d’une clarinette, 101 créatures lumineuses, conçues par la compagnie Ilotopie, déambuleront vendredi 2 juillet selon le souffle de l’air et le courant de l’eau, sur la Seine à Rouen. DéRives est un des rendez-vous de la première édition de La Fête du fleuve.

La Fête du Fleuve, ce sera un pique-nique géant, un marché des créateurs, des tournois de pétanque, des randos à vélo, des balades en bateau, des ateliers, des animations sportives, des propositions artistiques par le conservatoire de Rouen, un bal des Vibrants Défricheurs, des concerts… Le tout pendant le premier week-end de juillet à Rouen. Il y aura un moment particulièrement magique, vendredi 2 juillet, après la tombée de la nuit : un défilé de silhouettes lumineuses descendant la Seine à partir du pont Corneille.

DéRives est une création d’Ilotopie, une compagnie de théâtre investissant les espaces publics, lieux qui éveillent son imaginaire, notamment ceux avec de l’eau. « C’est un théâtre universel. Nous avons tous des cultures qui ont développé des histoires et des mythologies autour de l’eau », rappelle Dominique Noël, directrice artistique d’Ilotopie.

Une légende

Ce spectacle est le fruit d’une « réflexion sur la crise climatique. Il devient une métaphore de ce que nous avons vécu. Nous avons eu envie de parler de la virtualisation globale. De quoi avons-nous besoin aujourd’hui ? Où allons-nous ? » Ce long défilé peut également évoquer les différents exodes de diverses populations ces dernières années ou encore des âmes perdues de voyageurs. 

Sur la Seine, la compagnie Ilotopie réunit un peuple de 101 créatures aux formes humaines, bien plus grandes que nature. Munies de flotteur et de panneaux solaires, elles « prennent vie » la nuit sur l’eau. Elles avancent en fonction du souffle de l’air, de la vitesse du courant et au rythme de la musique. Comme dans Le Joueur de flûte de Hamelin, une légende reprise par les frères Grimm. Là, ce sera au son de la clarinette d’un musicien « volant » sur l’eau. Non loin, se trouveront sur une embarcation trois bergers qui ont pour mission de rechercher quelques échappés. Le fleuve devient alors la scène d’une danse mystérieuse et poétique de cette troupe de 101 interprètes vagabonds.

Infos pratiques

  • DéRives : vendredi 2 juillet à 23 heures, le long de la Seine, à partir du pont Corneille à Rouen
  • Durée : 1h30
  • Spectacle gratuit
  • Programme complet sur www.rouen.fr/fete-fleuve

À lire également