COVID 19 : Pas de concerts. Pas de spectacles. Pas d’expositions… nous avons une belle pensée et apportons tout notre soutien à tous les acteurs et actrices du monde culturel, particulièrement affectés par cette mesure. Prenez soin de vous. Restez chez vous et toujours aussi curieux !

15 août à Rouen : le musée des Beaux-Arts est encore gratuit

par | 13 août 2015 | A la une, En famille, Exposition

Après le 14 juillet, le 15 août… L’entrée au musée des Beaux-Arts de Rouen est à nouveau gratuite cet été grâce au mécénat de la Matmut. Une occasion de découvrir la magnifique exposition consacrée à l’art siennois.

 

La Vierge de l'Humilité, Giovani di Paolo

La Vierge de l’Humilité, Giovanni di Paolo

Sienne, aux origines de la Renaissance, présentée jusqu’au 7 septembre au musée des Beaux-Arts de Rouen, est une exposition exceptionnelle qui permet de parcourir deux siècles de création artistique italienne à travers 70 chefs-d’œuvre.

 

Parmi ces tableaux, il y a La Vierge de l’Humilité, peinte vers 1450 par Giovanni di Paolo, artiste majeur de cette époque. « C’est le résumé d’un équilibre entre l’Homme, la nature et la religion. Il y a beaucoup d’humanité dans cette œuvre », remarque Sylvain Amic, directeur des musées de Rouen.

 

Avec Giovanni di Paolo, la Vierge est assise sur le sol dans un jardin clos, symbole de pureté et de vertus. Elle se trouve au milieu de fraises et d’œillets. Elle tient dans ses bras son enfant qui a un geste tendre. « Il y a beaucoup de raffinement dans les attitudes ». L’artiste siennois représente avec précision un paysage sur un plan incliné, un havre de paix avec des collines, un fleuve, des chemins, une ville… « Les courbures de l’horizon sont magnifiques. C’est un paysage humanisé qui est montré ».

 

A voir également L’Institution de l’Eucharistie de Stefano di Giovanni, dit Sassetta. Une œuvre dans laquelle l’artiste revient sur la Cène. La particularité : « elle a lieu dans une loggia. Sassetta nous incorpore dans la scène. Nous ne sommes pas invités mais nous voyons ce qui se déroule ». Le peintre présente Le Christ et ses douze apôtres, tous auréolés, sauf Judas, autour de la table dans des positions différentes afin de donner une illusion de profondeur et de mouvement. Cette peinture fourmille de détails, notamment les carreaux de la nappe damassée. « Cela démontre que La Cène se déroule en Orient et que Sassetta est un peintre érudit. Il n’est pas seulement attiré par les détails triviaux », indique Sylvain Amic.

 

Lors de cette deuxième journée de gratuité, le musée ouvre non seulement l’exposition consacrée à l’art siennois mais aussi ses collections permanentes.

 

 

  • Samedi 15 août de 10 heures à 18 heures au musée des Beaux-Arts à Rouen. Entrée gratuite dans les collections et l’exposition Sienne, aux origines de la Renaissance.
  •  Jusqu’au 7 septembre, tous les jours, sauf le mardi, de 10 heures à 18 heures au musée des Beaux-Arts à Rouen. Tarifs : 9 €, 6 €. Réservation sur www.ticknet.fr

 

 

À lire également

dictum porta. ut dolor. commodo commodo felis Lorem amet,