La Grande Veillée – Festival Terres de Paroles | samedi 1er octobre

photo : Envol © Émilie Salquèbre

Soirée lumino-poétique, sonore et enflammée pour l’ouverture du festival

La Grande de Veillée commence avec une lecture de poèmes d’Etel Adnan par Mael Capron. Elle se poursuit à 21 heures avec le spectacle lumino-poétique et sonore, Le Chant des coquelicots, de la compagnie Fredandco. Dans le jardin sont installés 120 coquelicots géants, 120 luminosités et 120 battements de cœurs. Les musiciens vont chercher ensemble la voix de l’harmonie.

A 22 heures, le spectacle Envol de la compagnie Entre Terre & Ciel sera le feu du foyer et celui de l’incendie, celui de la joie qui perfore la nuit noire… Comme l’arbre reliant terre et ciel, les graines de lumière s’envolent et tracent une lueur d’espoir pour l’humanité et la planète.

Pour finir, à 23 heures, Elia David donnera un dj set, Allo… Beyrouth avec la lumière portée sur les musiques modernes du Liban, d’Égypte et de France, où les incomparables Sabah, Fairuz, Warda et Rinda, chanteront aux côtés des légendaires Omar, Elias, Baligh et Hany.

  • Samedi 1er octobre à partir de 19 heures à l’abbaye de Jumièges
  • Entrée gratuite pour les moins de 26 ans !
  • Toutes les informations du festival sur www.terresdeparoles.com
  • Pour tenter de gagner des places, écrivez-nous à muriel.relikto@gmail.com