/

La folk d’Agathe Plaisance se teinte d’électro

photo : Agathe Plaisance

Artiste normande à l’univers délicat, Agathe Plaisance ouvre Rush, le festival du 106. Elle joue en première partie d’A. Savage et de Grace Cummings. Ce sera une première soirée très folk jeudi 6 juin au jardin de l’Hôtel-de-Ville à Rouen. La chanteuse sera plus tard au Biches Festival, aux Vendredis électriques et aux Bulles d’été.

Le premier album, Beautiful Damages, est sorti en mai 2023. Une étape pour l’artiste euroise qui a souhaité faire évoluer son univers. Avant la musique, il y a eu son nom de scène. Elle avait choisi tout simplement Agathe. Elle y ajoute désormais son nom, Agathe Plaisance. « J’ai beaucoup réfléchi. Je ne savais pas trop si Agathe était un surnom ou un blaze. Puis il y a eu des confusions avec une autre artiste qui se prénomme aussi Agathe. Porter mon prénom et mon nom me fait accepter le fait que je suis chanteuse, autrice et compositrice, que la frontière entre le privé et le réel est mince. Par ailleurs, il y a en ce moment beaucoup d’artistes qui utilisent seulement leur prénom ».

Autre changement et celui-ci est musical. Les concerts ont amené de nouvelles envies et façons d’appréhender les titres. L’univers d’Agathe Plaisance reste folk et prend là des nuances plus électro. Cette évolution n’efface pas toute la délicatesse et l’élégance de Beautiful Damages. Notamment sur Locked Up qui évoque les états émotionnels traversés pendant la crise sanitaire. 

Dans d’autres directions

Ce titre a maintenant son clip réalisé en novembre 2023 au Kubb à Évreux par Maddy Street. « Il y a une référence à David Lynch et plusieurs de ses films. Je suis fan de la série Twin Peaks. Je pense que mon univers fait penser à David Lynch avec ce côté mystérieux et en clair-obscur ». Les images du clip illustrent les paroles de la chanson. Dans un décor semblable à la Red Room dans Twin Peaks, Agathe Plaisance joue son double, alors enfant, et danse ses bouleversements intérieurs.

Agathe Plaisance qui sera en concert à différents festivals normands a entamé la composition du deuxième album. « J’attends le bon moment pour le sortir ». Jusqu’à cette date, elle partage son temps entre la direction du Rock in the barn et une formation de technicienne de spectacle. « J’ai eu besoin de comprendre ce qui se passe sur et derrière la scène. Cela participe à la compréhension totale du métier. J’aime beaucoup et cela me permet de m’épanouir ».

Infos pratiques

  • Jeudi 6 juin à partir de 18 heures au jardin de l’Hôtel-de-Ville à Rouen. Concerts avec A. Savage et Grace Cummings. Gratuit et sans réservation
  • Samedi 15 juin à partir de 10 heures au Biches Festival à la Ferme de Rai (Orne). Réservation en ligne
  • Vendredi 12 juillet à 19 heures au palais Bénédictine à Fécamp. Concert gratuit
  • Samedi 25 juillet au festival Bulles d’été à Verneuil d’Avre et d’Iton