C’est un petit bijou de précision et de drôlerie. La compagnie PJPP, formée par Claire Laureau et Nicolas Chaigneau, présente son premier spectacle Les Déclinaisons de Navarre mardi 3 décembre à la Maison de l’Université à Mont-Saint-Aignan.

Henry de Navarre a rencontré Marguerite de Valois, la future reine Margot. Une fois, deux fois, trois fois… 28 fois ! La compagnie PJPP ne se lasse pas de cette première entrevue entre ces deux personnages qui vont finir par s’épouser. Avec Claire Laureeu et Nicolas Chaigneau, la scène se répète pour encore mieux la détourner, la transformer et la décomposer. C’est le premier spectacle, à mi-chemin entre théâtre et danse, de ce duo qui sera mardi 3 décembre à la Maison de l’Université à Mont-Saint-Aignan.

Pour écrire Les Déclinaisons de Navarre, Claire Laureau et Nicolas Chaigneau se sont inspirés d’une scène d’un téléfilm de série B qui les a faits beaucoup rire. Ces deux artistes facétieux s’en moquent dans ces 28 variations à la mécanique très précise. Ils sont autant époustouflants que drôles dans cette création poétique et absurde.

Infos pratiques

  • Mardi 3 décembre à 20 heures à la Maison de l’Université à Mont-Saint-Aignan.
  • Tarifs : de 12 à 5 €. Pour les étudiants : carte Culture.
  • Réservation au 02 32 76 93 01 ou sur www.mdu.univ-rouen.fr