48 films en 6 actes, 3 rétrospectives pour les 20 ans du Courtivore

par | 21 juin 2021 | Vie culturelle

Ce sera une édition particulière. Le Courtivore fête ses 20 ans et propose deux festivals en un. Le court-métrage sera à la fête entre les 23 juin et le 9 juillet à La Friche Lucien à Rouen et à L’Ariel à Mont-Saint-Aignan avec trois rétrospectives et 6 séances de 8 films.

Le Courtivore a… 21 ans. Une longévité qui étonne encore l’équipe qui porte ce festival dédié au court-métrage. Au lancement par des étudiants de Mont-Saint-Aignan, et des salariés de l’Université, des cinéphiles, il n’y avait aucune ambition particulière. Sinon de faire découvrir un cinéma inventif et audacieux auquel on donne peu de place. « L’équipe n’a jamais souhaité un festival avec un tapis rouge et des paillettes. C’est avant tout une aventure collective qui permet de se retrouver pour partager des émotions », confie Elian Pirio.

Au fil des éditions, Le Courtivore a pris une place importante dans le monde du court-métrage pour devenir un événement reconnu par le public, fidèle, et repéré par les professionnels du cinéma. Le festival a grandi, son équipe aussi et a gardé son esprit d’aventurière. « Nous avons appris en faisant. Tout s’est mis en place naturellement. Nous sommes partis avec des films amateurs. Puis, nous avons construit des réseaux, professionnels, nationaux, internationaux », rappelle Elian Pirio. Il y a eu des liens tissés avec quelques réalisateurs. Les cassettes VHS ont été remplacées par des liens numériques. Depuis quelques années, les bénévoles du Courtivore en reçoivent plus de 1 000 ; 1 400 en 2020, un record ! Le Courtivore se tient dans un vrai cinéma et propose à chaque édition une compétition.

Une diversité cinématographique

En 2021, pour cette 20e édition, reportée à cause de la crise sanitaire, l’équipe du festival a mis les bouchées doubles. Il n’y aura pas 24 mais 48 films : les premiers sélectionnés en 2020 et les autres de 2021. Le tout présenté non pas en trois mais en six actes entre le 23 juin et le 9 juillet. Le principe reste le même. Le public présent à chaque acte est invité à choisir son court-métrage préféré sur les huit proposés. Les films qui ont reçu le plus de votes se retrouvent en finale qui se déroulera de manière exceptionnelle à l’automne 2021. « Nous avons envie d’une vraie finale festive. Alors, nous préférons décaler la date ». Comme à chaque édition, Le Courtivore projettent la création cinématographique dans toute sa diversité avec des fictions, des documentaires, des films d’animation…

Autre changement : aux six actes s’ajoutent trois rétrospectives pour fêter ces 20 ans. Il y aura trois Covideo Club à La Friche Lucien avec un Best of de l’équipe, des prix du public et du jury de jeunes et d’étudiants. 

Le programme du Courtivore

  • Mercredi 23 juin à 19h15 à La Friche Lucien à Rouen : rétrospective avec le best of de l’équipe du Courtivore
  • Lundi 28 juin à 20 heures à L’Ariel à Mont-Saint-Aignan : Acte 1
  • Mardi 29 juin à 20 heures à L’Ariel à Mont-Saint-Aignan : Acte 2
  • Mercredi 30 juin à à 20h30 à La Friche Lucien à Rouen : rétrospective avec les prix du public
  • Vendredi 2 juillet à à 20 heures à L’Ariel à Mont-Saint-Aignan : Acte 3
  • Lundi 5 juillet à 20 heures à L’Ariel à Mont-Saint-Aignan : Acte 4
  • Mardi 6 juillet à 20 heures à L’Ariel à Mont-Saint-Aignan : Acte 5
  • Mercredi 7 juillet à 20h30 à La Friche Lucien à Rouen : rétrospective avec les prix du jury
  • Vendredi 9 juillet à 20 heures à L’Ariel à Mont-Saint-Aignan : Acte 6

Infos pratiques

  • Tarifs : prix libre pour les rétrospectives, 5 € chaque Acte, 25 € le pass pour les 6 Actes
  • Réservation sur Le Courtivore

À lire également