COVID 19 : Pas de concerts. Pas de spectacles. Pas d’expositions… nous avons une belle pensée et apportons tout notre soutien à tous les acteurs et actrices du monde culturel, particulièrement affectés par cette mesure. Prenez soin de vous. Restez chez vous et toujours aussi curieux !

Académie Bach : Un « Amoureux Voyage » avec Le Concert des Planètes

par | 23 août 2016 | Concert

Pour commencer le festival de musique ancienne, l’Académie Bach propose un voyage. L’Amoureux Voyage avec Le Concert des Planètes qui interprète un répertoire de la Renaissance mardi 23 août en l’église de Varengeville-sur-Mer.

 

photo Robin H. Davies

photo Robin H. Davies

L’amour, comme une métaphore du voyage… Pour la soirée d’ouverture du festival de musique ancienne, donnée mardi 23 août en l’église de Varengeville-sur-Mer, Le Concert des Planètes, quatre chanteurs et six musiciens, invite à un Amoureux Voyage. Un véritable périple initiatique lié à la découverte de l’amour avec la rencontre, les doutes, les joies, les promesses, les craintes de l’absence, les manques et les retrouvailles. L’histoire de L’Amoureux Voyage est heureuse, empreinte de multiples émotions et sentiments.

 

Ce nouveau répertoire du Concert des Planètes est construit comme « un dialogue entre deux amants. Nous allons donner l’illusion que l’amant et la maîtresse se parlent, échangent par le vers. L’homme se met à écrire des poèmes à sa maîtresse, peu bavarde. Il déclare son amour à cette femme qui est comparée aux astres, au soleil », indique Ghislain Dibie, directeur du Concert des Planètes. C’est tout l’amour courtois de la Renaissance et les thèmes romanesques du Moyen-Âge. « Cette période de l’Humanisme reste passionnante parce qu’elle a une influence sur la langue et la musique »

 

Dans L’Amoureux Voyage, Ghislain Dibie marie des chansons mises en musique entre 1500 et 1580. Il a choisi des œuvres d’Ottaviano Pettrucci, Pierre Certon, Claude Le Jeune, Bach, Claude Goudimel, Josquin Desprez, Jan Pieterszoon Sweelinck, Gilles Bracquet… pour leurs différentes couleurs musicales. « D’Un Seul Soleil de Clément Janequin est aussi belle qu’une pièce de Bach ».

 

 

Le programme du festival de musique ancienne

Mardi 23 août

  • A 19h30 en l’église de Varengeville-sur-Mer : Le Concert des planètes
  • A 22 heures en l’église d’Hautot-sur-Mer : Alla Francesca

Mercredi 24 août

  • A 11 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : Jean-Baptiste Monnot
  • A 20 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : L’Armée des Romantiques
  • A 22 heures à la salle des fêtes de Martin-Église : Les Musiciens de Saint-Julien

Jeudi 25 août

  • A 11 heures en l’église Saint-Rémy à Dieppe : Benjamin Alard
  • A 16 heures au presbytère à Arques-la-Bataille : conférence sur « Froberger et l’Europe musicale du XVIIe siècle »
  • A 19 heures et 22 heures à Arques-la-Bataille : Nuit Froberger

Vendredi 26 août

  • A 11 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : Etienne Baillot
  • A 20 heures à Dieppe Maritime Innovation à Dieppe : La Clique des Lunaisiens
  • A 22 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : l’ensemble Voca Me

Samedi 27 août

  • A 11 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : Gaël Liardon
  • A 14 heures au presbytère à Arques-la-Bataille : rencontre avec Gaël Liardon
  • A 20 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : Vox Luminis
  • A 22 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : Yann-Fañch Kemener et Aldo Ripoche

 

Infos pratiques

  • Tarifs : 16 €, 9 €, gratuit pour les moins de 18 ans. Réservation au 02 35 04 30 75 ou sur www.academie-bach.fr
  • Entrée gratuite pour les matinales de 11 heures et les conférences

 

À lire également

libero Nullam commodo adipiscing at diam id lectus