Il a été un musicien très important au XVIIe siècle. Le festival de musique ancienne de l’Académie Bach consacre à Johann Froberger jeudi 25 août à Arques-la-Bataille une nuit « pour passer la melancholie ».

 

benjaminalardC’est un concert-promenade. Le meilleur moyen pour apprécier la musique du compositeur allemand, Johann Froberger (1616-1667). « Elle est en effet faite pour être jouée face à un petit groupe », indique Jean-Paul Combet, directeur de l’Académie Bach. Cette soirée du 25 août se déroule ainsi dans quatre lieux différents, autour de l’église à Arques-la-Bataille, avec quatre musiciens, Benjamin Alard (en photo), Étienne Baillot, Éric Bellocq et Eugène Michelangeli qui ont le choix entre quatre instruments, le clavecin, le clavicorde, le claviorganum et le luth.

 

Pendant deux heures, les quatre interprètes alternent suites, toccatas, fantaisies, caprices, musiques de l’intime, de l’introspection. « Il y a beaucoup de mélancolie dans les compositions de Froberger, de méditation sur la condition humaine. A cette époque, les artistes sont dans ce cadre-là ». Ils vont jouer «  à discrétion » tel que le suggère Froberger. Donc en toute liberté comme s’ils feuilletaient un livre.

 

La promenade se poursuit aussi dans le répertoire des contemporains de Froberger. « Au XVIIe siècle, les musiques étaient peu éditées mais elles circulaient de personne à personne. Froberger a beaucoup voyagé. Il est allé en France, en Italie, aux Pays-Bas, en Angleterre… Partout, il emmenait sa musique et faisait circuler la musique des autres ». Dans ce cercle européen, il y avait Frescobaldi, Kircher, Blancrocher, Gautier, Duffaut, Couperin, Weckmann…

 

Le programme du festival de musique ancienne

Jeudi 25 août

  • A 11 heures en l’église Saint-Rémy à Dieppe : Benjamin Alard
  • A 16 heures au presbytère à Arques-la-Bataille : conférence sur « Froberger et l’Europe musicale du XVIIe siècle »
  • A 19 heures et 22 heures à Arques-la-Bataille : Nuit Froberger (rendez-vous au presbytère)

Vendredi 26 août

  • A 11 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : Etienne Baillot
  • A 20 heures à Dieppe Maritime Innovation à Dieppe : La Clique des Lunaisiens
  • A 22 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : l’ensemble Voca Me

Samedi 27 août

  • A 11 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : Gaël Liardon
  • A 14 heures au presbytère à Arques-la-Bataille : rencontre avec Gaël Liardon
  • A 20 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : Vox Luminis
  • A 22 heures en l’église d’Arques-la-Bataille : Yann-Fañch Kemener et Aldo Ripoche

 

Infos pratiques

  • Tarifs : 16 €, 9 €, gratuit pour les moins de 18 ans. Réservation au 02 35 04 30 75 ou sur www.academie-bach.fr
  • Entrée gratuite pour les matinales de 11 heures et les conférences