Ali Zamir – Guillaume Barbot | Anguille sous roche

15 Juin 2021 | 20 h 00 min 21 h 15 min

Anguille est son prénom. Elle a 17 ans. Elle est d’une force… fragile. Elle est indomptable, insaisissable. Elle est amoureuse. Elle a choisi la mer car elle n’avait pas d’autre horizon, pas d’autre ligne de fuite.
Elle a tant d’urgence. « La terre l’a vomie, la mer l’avale ». D’Anjouan à Mayotte, deux des quatre îles de l’archipel des Comores, il n’y a qu’une centaine de kilomètres mais combien d’attentes et de
désespoirs insondables, combien d’échouages. La première fait partie de l’Union des Comores, la seconde est demeurée sous le statut controversé de département français d’outre-mer. C’est ce que nous conte Ali Zamir, jeune auteur comorien, dans son roman tout d’un souffle adapté à la scène par Guillaume Barbot.       
Anguille, partie avec tant d’autres en quête d’un autre destin, mais pour qui la mer a été plus forte… Anguille, naufragée, avant de sombrer, livre son récit, sa vie et ses mots. Des mots enveloppés par la musique et la présence sur scène de Pierre-Marie Braye-Weppe et Yvan Talbot. Un récit d’une seule phrase, comme une vague, un tsunami qui emporte les cris et les attentes, le désordre des sens, la folie des hommes, les ressacs de l’âme, l’écume des nuits. Déborah Lukumuena, comédienne remarquée du film Divines, est bouleversante de vérité. Elle nous plonge dans la beauté d’une langue subversive, dans le tréfonds de ces mers devenues cimetières.

Théâtre Legendre

1, square Georges-Brassens
Évreux, 27000 France