Héla Fattoumi et Éric Lamoureux | Akzak, L’Impatience d’une jeunesse reliée

13 Oct 2020 | 20 h 00 min

Ils sont douze. Ils sont jeunes. Ils viennent du Burkina Faso, du Maroc, de Tunisie ou de France. Ils ont la danse en partage et une complicité artistique qui les lie. Héla Fattoumi et Éric Lamoureux ont entremêlé leurs « singularités » dans une partition chorégraphique chorale. Depuis plusieurs années, les deux chorégraphes forment un duo attentif à la création sur le continent africain. Au fil des ans, ils ont développé des échanges réguliers et des complicités fidèles. Ce spectacle est l’un des aboutissements de ce travail à double sens : « aller vers et accueillir » Trouver la faille de chacun pour en faire une force singulière, c’est ce que suggère le titre de ce spectacle, Akzak, « boiteux » en turc, qui est aussi le terme employé pour les rythmes musicaux irréguliers des Balkans. C’est dans ces incertitudes du geste, dans la fragilité de l’instant, supportée par la présence sur scène du percussionniste virtuose, Xavier Dessandre Navarre, que se retrouvent et nous entraînent ces artistes. Jeu des ombres et des lumières, jeu de couleurs des costumes sur un sol minéral, les mouvements semblent mûs par la musique, comme une respiration, comme une pulsation. Une vitalité engageante et communicative.

Le Cadran

boulevard de Normandie
Evreux, 27000 France
felis vulputate, luctus neque. velit, Praesent Praesent libero elementum eget