Nuits électriques  – Normandie Impressionniste

3 Juil 2020 | 10 h 00 min 1 Nov 2020 | 18 h 00 min

Pendant Normandie impressionniste, le MuMa, musée d’art moderne André Malraux au Havre assure des « Nuits électriques ». Jusqu’au 1er novembre. Du souvenir des événements de la Commune à la veille de la Première Guerre mondiale, la France traverse une période d’importantes mutations, économiques, politiques et sociales. La société proto-industrielle centrée sur le travail traverse les toiles réalistes dès le milieu du XIXe siècle, avant d’être ressaisie par des artistes d’horizons très différents. Impressionnistes, post impressionnistes et naturalistes se retrouvent autour des mêmes motifs, marqués par une sensibilité à la réalité de leur temps. En s’attachant à la représentation des scènes de travail en ville entre 1870 et 1914, le musée des Beaux-Arts de Caen souhaite tout autant déplacer les oppositions habituelles de style, de genre et d’école, qu’élargir le regard porté sur l’art impressionniste, plus volontiers considéré comme un art d’agrément, attentif à la société de loisir plus qu’à celle du travail. L’exposition mêle une centaine d’œuvres dessinées, gravées, peintes et sculptées réparties en trois grandes sections, pour une approche du paysage, des hommes et de l’histoire sociale. que la lumière électrique se généralise réellement. Jusque-là, les différents types d’éclairage cohabitent, diffusant dans le cœur des villes leurs ambiances diverses, complexes et variées. L’obscurité quant à elle, demeure par endroit. Au Paris lumineux s’oppose un Paris ombreux, celui des quartiers populaires, de la périphérie, où l’éclairage est beaucoup plus rare, inégal et discontinu.  Les artistes, qui mettent au cœur de leurs préoccupations la question de la lumière, trouvent dans ces métamorphoses du paysage urbain nocturne un sujet de prédilection, comme en témoignent les 150 œuvres réunies – peintures, photographies, aquarelles, gravures, . films – en provenance de grandes collections publiques et privées françaises et étrangères.

  • Tarifs : 10 €, 6 €, gratuit pour les moins de 26 ans, les demandeurs d’emploi, pour tous les premiers samedis de chaque mois
  • Renseignements au 02 35 19 62 62 ou sur www.muma-lehavre.fr

MuMa, musée André-Malraux

2, boulevard Clemenceau
Le Havre, 76600 France
consectetur dapibus ut dictum porta. Praesent