Aller avec Les Affinités électives

par | 26 mai 2014 | Concert

Les Affinités électives voyagent dans les différentes périodes de l’histoire de la musique pour évoquer la quête d’un idéal. Au programme de ce concert donné samedi 31 mai au temple Saint-Eloi à Rouen : des œuvres de Bach, de Brahms, de Talbot…

 

photo Loïc Séron

photo Loïc Séron

Dans Les Affinités électives, « il y a une volonté commune de se faire plaisir ». Pascal Hellot, chanteur et professeur de chant au conservatoire de Rouen, a réuni autour de lui quinze interprètes de talent qui se produisent dans diverses grandes formations vocales. « La première moitié pratique une activité chorale au conservatoire. La seconde appartient au chœur de chambre de Rouen ». Cette nouvelle formation est ainsi « liée à l’expérience de chacun, à l’envie d’être ensemble. Jusqu’à présent, je n’avais jamais goûté à ce plaisir-là ».

 

Même si Les Affinités électives ont donné un premier concert consacré à Venise en août dernier lors des Musicales de Normandie, elle franchit pour Pascal Hellot, chef de chœur, « une véritable étape. L’idée qui était en germe se concrétise maintenant ». C’est autour d’un thème philosophique que les seize chanteurs se retrouvent. Aller vers évoque le besoin de tout être humain d’emprunter un chemin le conduisant vers un idéal. Avec Bach, c’est vers Dieu dans Singet dem Herrn. Avec Brahms, c’est vers l’au-delà dans Warum ist dans Licht gegeben. « Joby Talbot compose Leone, nom d’une ville que traverse un pèlerin qui va vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Quant à Victoria, il emprunte à la Bible le Cantique des cantiques et part à la recherche de l’être aimé ». Le répertoire des Affinités électives ne cesse de s’élargir.

 

  • Samedi 31 mai à 20h30 au temple Saint-Eloi à Rouen. Concert gratuit.
  • Lire également Musiques vénitiennes

 

À lire également

luctus elit. ut suscipit pulvinar porta. justo Aliquam