L’Académie Bach accueille lundi 2 décembre au Presbytère à Arques-la-Bataille la soprano Karine Sérafin et la claveciniste Elisabeth Joyé pour un concert dédié à Anna Magdalena Bach.

 

photo Robin H. Davies

photo Robin H. Davies

C’est une soirée avec la famille Bach. En 1725, Johann Sebastian Bach offre à Anna Magdalena, sa seconde épouse, un cahier, avec sur la couverture, l’inscription de ses initiales dorées. Le compositeur copie sa musique, Anna Magdalena inscrit des pièces, tout comme leurs fils. Ce cahier contient ainsi diverses pièces pour clavecin, comme des danses, des partitas, des chorals.

Karine Sérafin, soprano, et Elisabeth Joyé, claveciniste, feuillètent ce petit livre et interprètent différentes pièces musicales de la famille Bach qui parlent beaucoup d’amour, aussi de la mort, de Dieu, de la vie. La vie que Bach compare à la fumée sortant de sa pipe. Elles ajoutent à ce répertoire une menuet de Christian Petzold, un rondeau, Les bergeries, de François Couperin, un aria Bist du bei mirde Stölzel.

 

  • Lundi 2 décembre à 19 heures au Presbytère à Arques-la-Bataille. Tarifs, repas inclus : 23 €, 18 €, 9 €. Réservation au 02 35 04 21 03 sur www.academie-bach.fr