C’est un nouvel album pour Daniel Isoir. Pianofortiste, installé dans le pays de Caux, il vient de publier avec Emmanuelle Guigues, à la viole de gambe, des Sonates, Rondos & Fantaisie de Carl Philipp Emanuel Bach chez Agogique.

 

Daniel isoir1  2De la famille Bach, on connaît surtout le père, Johann Sebastian (1685-1750), cantor de Leipzig. Il n’a cependant pas été le seul à composer. Un de ses fils, Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788), a également laissé un répertoire intéressant. « C’est un compositeur qui se retrouve à une période charnière. Il a été bercé par la musique baroque puis il a volé de ses propres ailes. Il a ainsi écrit des pièces originales, anticonformistes sans aller du côté du classicisme. Mozart l’aimait beaucoup. Il disait de lui : il est le père et nous sommes ses enfants. Les Concertos de Mozart sont dans la lignée de Carl Philipp Emanuel Bach qui a beaucoup composé mais qui est peu joué ».

 

Daniel Isoir comble ce manque avec Emmanuelle Guigues, viole de gambe, en sortant un album consacré Carl Philipp Emanuel Bach. Les deux musiciens ont enregistré dans la petite église romane de Courtomer des sonates pour viole de gambe, datant de la « première période de Carl Philipp », des pièces tardives pour clavier et des partitions pour viole de gambe et pianoforte. « Il y a eu une petite rencontre entre ces deux instruments. La viole de gambe est un instrument plutôt de la Renaissance qui a perduré jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Et le pianoforte a été créé au XVIIIe siècle et était très présent à la cour de Frédéric II. Carl Philipp a composé des sonates pour viole de gambe et basse continue où il est possible d’improviser. Ce que nous faisons rarement au pianoforte », remarque Daniel Isoir.

 

51BWG62N83L._SX355_Des musiques originales qui apparaissent pré-romantiques. « Carl Philipp Emanuel Bach était une personnalité originale. Dans ses pièces, il y a beaucoup de sentiments et de fantaisie. On passe d’une émotion à une autre. Il disait d’ailleurs : il faut être ému soi-même pour émouvoir les autres ». Cet album se révèle comme des enchaînements d’émotions.

 

  • « C.P.E. Bach, Sonates, Rondos & Fantaisie » par Emmanuelle Guigues et Daniel Isoir, Label Agogique
  • Emmanuelle Guigues et Daniel Isoir seront vendredi 27 septembre à 11 heures sur France Musique